___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

exquise matinée ❁ nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Theresa
Apprenti
avatar
Nombre de messages : 28
Rôle : Princesse de Zénor | Apprentie de la Tour | Maître-Magicienne
Âge du personnage : 11 ans
Date d'inscription : 29/12/2014

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: exquise matinée ❁ nate Jeu 03 Nov 2016, 13:22



Les oiseaux chantaient et le ciel se levait à peine, l’aube colorant de douces couleurs le ciel qui, lentement, s’éclaircissait au fil que le soleil daignait se lever pour ainsi darder ses rayons lumineux sur le Royaume. Tout ce bruit me tira lentement d’un sommeil bizarre peuplé de chevaux ailés et de papillons vert fluo. Clignant des yeux, battant des paupières alors que la légère clarté aveuglait mon regard bleu, je finis par ouvrir ceux-ci complètement, m’étirant à la manière des chats, baillant lentement et secouai ma tête dans l’espoir d’éloigner les derniers frémissements de sommeil. Frottant mes yeux désormais pleinement ouverts, je repoussai ma couverture d’un grand geste joyeux et allai me chercher des vêtements propres, une robe rose pâle qui s’agençait à merveille à mon teint et qui ne jurait pas avec mes cheveux roux flamboyants. Prenant celle-ci, accompagné de petites bottines, j’allai en gambadant dans la salle où se trouvait les bains et retirai mon vêtement de nuit d’un grand geste joyeux. Sautant dans l’eau chaude qui réchauffa mn corps dépourvu de la chaleur douillette des couvertures, je soupirai d’aise en sortant la tête de l’eau, les cheveux me dégoulinant dans les yeux. Je repoussai ceux-ci d’un geste de la main avant de fermer les yeux et d’essayer de faire le vide dans ma tête, mais ça ne marchait franchement pas. J’avais appris par l’une des servantes que le Roi et les deux Princes de Diamant allaient venir au Château en visite pour quelques jours. Je ne les avais revus que très peu depuis le Bal où j’avais été avec mon père pour l’une des Princesses du continent. Peine perdue pour la concentration, je me concentrai plutôt à laver mes cheveux et tout le reste avant de sortir et de me sécher, laissant le loisir à l’une des servantes de s’occuper de mes cheveux humides. Enfilant la robe et les chaussures, la servante décida finalement qu’ils seraient assez bien attachés lâchement en une natte vaguement serrée, juste pour montrer que oui, c’était une natte, dans le creux de mon dos. Mes cheveux étaient vraiment longs et je m’étais – enfin, mon père s’était – toujours refusée à les faire couper. Ils étaient un peu plus longs que mes fesses et suscitaient une tendre admiration.

Gmbadant joyeusement par la suite jusqu’au Hall où je pris un rapide repas du matin, j’allai dans la bibliothèque où je trouvai une histoire à lire, celle qui parlait du royaume des fées, toujours coloré et enjoué. Plein de couleur et de vie, cet endroit me faisait rêver, car, comme toutes les petites filles, j’aimais bien les chevaux et les papillons. (#clichébonjour) Assise sur un banc, balançant mes pieds en fredonnant un petit air qui redonnait le sourire à tout le monde, même le plus malheureux des hommes, je savais que Nate trouverait assurément le chemin de cette salle de savoir dès que ses pieds fouleraient les dalles de pierre de la forteresse. Je savais, par le biais des lettres que nous échangions, qu’il aimait bien lire. Soudain, j’entendis des pas sur les dalles de pierre et, sondant doucement l’endroit comme l’on m’avait enseigné à le faire, je ne reconnus pas tout de suite l’énergie alors, cachée derrière les étagères, postée sur un banc près des fenêtres, j’observai la personne qui entra dans la grande salle bourrée de livres et d’aventures, mais aussi de guerre et de lettres ennuyeuses de rois et reines partis vers d’autres endroits fabuleux. Reconnaissant Nate dès qu’il fut dans mon champ de vision, de lançai pratiquement le livre sur la table et me levai en faisant crisser le banc de bois sur les dalles de pierre, le bruit résonnant fortement dans le silence quasi religieux de la pièce. Sautant à bas de mon banc, j’allai en courant vers le Prince de Diamant et hurlai presque son nom dans ma jubilation de le voir.


-          Nate ! m’écriais-je en lui sautant dans les bras sans cérémonie aucune.


Mes cheveux roux l’enveloppant presque dans mon étreinte titanesque, je m’autorisai à le lâcher, un immense sourire aux lèvres, du genre qui fait le tour de mon visage, les yeux pétillants de bonheur et le tint à bout de bras par les épaules alors que son regard, tombant sur ma personne et me reconnaissant, se mit à sourire. Son visage, en revanche, prit une teinte rouge écrevisse alors que j’éclatai de rire, le son cristallin emplissant la pièce qui, désormais, n’était plus si calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate
Modérateur - Diamant
Modérateur - Diamant
avatar
Nombre de messages : 23
Rôle : Prince de Diamant
Âge du personnage : 15 ans (fin G18)
Date d'inscription : 30/05/2015

Plus sur le personnage
Âge: 15 ans
Rôle: Prince de Diamant
MessageSujet: Re: exquise matinée ❁ nate Dim 13 Nov 2016, 10:10

Nate n'était pas très à l'aise avec l'idée de voyager, et encore moins avec celle de participer à une visite diplomatique dans un royaume étranger. D'autres diraient qu'il n'était pas à l'aise avec grand chose, mais enfin, il faisait pourtant de son mieux. L'important était qu'il avait finalement accepté ce voyage, pour des raisons qui avaient peu à voir avec la politique extérieure.
La nuit était tombée depuis un petit moment déjà. Serré contre un Noham assoupi, au fond du carrosse royal, le petit prince faisait mine de dormir, lui aussi. Il essayait de faire fi des soubresauts du véhicule qui lui retournaient l'estomac. Il se trouvait qu leur père les jugeait tous deux encore un peu jeunes pour faire la route jusqu'à Émeraude à cheval - d'ici un ou deux ans, peut-être...-, et il tenait à ne pas laisser ses deux fils aux mains d'une de leurs nombreuses gouvernantes durant tout le trajet, selon ses propres mots. De charmantes jeunes femmes, très compétentes, naturellement, mais enfin, s'il avait l'occasion de passer du temps avec ses enfants, de discuter avec eux en toute tranquillité, autant en profiter. C'était ironique, vraiment. Depuis le début du trajet, l'intérieur du carrosse était très silencieux.
Nate finit par ouvrir prudemment un œil. Son père avait le regard rivé sur l'extérieur. Il semblait plongé dans ses pensées. L'absence prolongée de sa mère se faisait sentir, Nate le savait bien. Son père n'était jamais si absorbé en sa présence, jamais si distant. Il suffisait qu'il la sache près d'elle, au palais, pour pour que son naturel chaleureux reprenne le dessus. Nate pouvait le comprendre. Elle lui manquait, à lui aussi. Il ressentait son absence comme un vide glacé au creux de sa poitrine, à chaque fois que ses missions à travers le continent s'éternisaient. Les gouvernantes avaient beau redoubler de cajoleries pour tromper le manque, aucune d'elle ne pouvait faire passer son humeur morose lorsqu'il se focalisait sur sa mère. Avant, il pleurait beaucoup à chacun de ses départs, et chouinait jusqu'à son retour, mais cela avait fini par lui passer, avec le temps. Pour une fois, les voyages de sa mère semblaient d'avantage affecter son père. Lui se sentait étonnamment léger. Ces derniers-temps, les voix se faisaient discrètes dans sa tête et lui avait pris la décision de se laisser une nuit de repos, de temps à autres. Une nuit durant laquelle il ne dormait pas, ne cauchemardait pas, ne côtoyait aucun monstre ni ne subissait aucun type de mort violente sujets à lui arracher des hurlements d'horreur. Il se trouvait que cela tombait justement ce soir-là. Il y avait également la raison de ce voyage, qui ne pouvait que l'enchanter. Il se pouvait bien, peut-être... que Noham et lui aient envisagé de... passer disons... un peu de temps avec Tessa. Theresa - puisque tel était son nom - étudiait à la tour des mages, qui se trouvait, comme chacun le savait, non loin du château d’Émeraude. Durant les préparatifs du départ, leur père avait avoué à demi-mot qu'une telle rencontre pourrait sans doute bel et bien s'effectuer et Nate avait l'impression de ne pas avoir vu son amie depuis une éternité. Il aspirait à la voir tout autant que Noham, bien qu'il ne l'exprima pas de façon aussi ouverte que son frère. L'occasion était bien trop belle, et Nate, bien trop timide pour hurler au monde entier qu'il allait enfin revoir son amie Tessa.
L'arrivée au palais d’Émeraude ne se fît pas en fanfare, au grand soulagement du petit prince. C'était une heure à préparer son coucher, et non pas à recevoir des invités de marque. Nate soupçonnait son père d'avoir fait exprès. On avait fait préparer les quartiers les plus luxueux à leur intention, on avait même juger bon d'attribuer deux chambres aux enfants royaux, ce qui était moins du goût de Nate. Il digérait toujours mal de ne plus partager la même chambre que Noham. Malgré tout, le garçon s'installa confortablement dans ses draps, jubilant à l'idée de passer une nouvelle nuit blanche. Dès lors qu'il lui sembla évident que son père et Noham étaient couchés, sinon endormis, sa main s'illumina d'une douce lueur blanche, et il tira un gros ouvrage en cuir de sous ses oreillers. Comble du bonheur, aucun besoin de sommeil incommodant ne vint faire faillir ses plans, et il dévora Les grands penseurs du 11ème siècle jusqu'au bout de la nuit. Son père le trouva, au petit matin, déjà réveillé et brillant de sérénité, faute d'avoir l'air reposé. A la vérité, son visage n'était pas plus pâle que d'habitude, ni ses cernes plus foncées. Son père n'y voyait que du feu. D'ailleurs, il avait à faire, des gens de première importance à rencontrer, ce genre de choses. Il lui rappela que des serviteurs étaient à leur service et que l'un d'eux était posté devant la porte. Nate avait le droit de se balader dans le château, mais pas d'en sortir. Il se sentit divisé par cette annonce. Sa témérité n'était pas grande, ni son envie de partir à l'aventure, dans des lieux méconnus. Cependant, Tessa vivait à la Tour, et la Tour n'était pas le château. Noham dormait toujours lorsqu'il pénétra dans sa chambre et Nate ne se sentit pas le goût de le réveiller. Son père avait chargé leur serviteur attitré de prévenir Noham de son absence durant une partie de la matinée, et de ce qu'il pouvait et ne pouvait pas faire pendant ce temps-là. Timidement, Nate demanda à l'homme s'il pouvait, s'il le voulait bien, ajouter que son frère pouvait le retrouver à la bibliothèque. Il avait terminé son ouvrage pendant la nuit, et avait bien retenu le chemin jusqu'à l'immense bibliothèque d’Émeraude lors de leur dernier séjour - ce qui rendait l'angoisse de se mouvoir seul dans le château supportable. Si les mouvements de la foule qui se pressait dans les couloirs lui causèrent quelques frayeurs, il n'en demeura pas moins qu'il lui parut agréable de se déplacer incognito. Une servante lui avait fait enfilé une chemise blanche en dessous d'un veston bleu, ainsi qu'un pantalon gris sombre et avait tenté de discipliner ses cheveux noirs en les peignant en arrière. Il n'avait pas vraiment l'air d'un de ses élèves qu'il voyait passer, riant et se pourchassant dans leurs tenues débraillées, tuniques mal boutonnées et bas de lin froissés. Cependant, personne ne fit vraiment attention à lui.
Une fois dans la bibliothèque, Nate se mit à errer dans les rayons, à la recherche de tout, et surtout de n'importe quoi ; juste de quoi s’occuper un peu.

- Nate !

Le petit prince n'eut pas le temps de réagir avant d'être emporté par une tornade de boucles rousses. Sa première pensée fût que Tessa sentait la lavande. Par un automatisme, Nate resserra ses bras autours de la fille qui restait accrochée à lui. Lorsque celle-ci finalement, elle pût constater qu'il avait viré au rouge pivoine. Embarrassé, il accorda un sourire timide à Tessa. Timide, il l'était, même avec sa meilleure amie sur terre. Il lui fallait toujours un certain temps d'adaptation. Elle portait une robe blanche, et comme toujours, il la trouvait très jolie.


- Je suis content de te voir, Tessa...

Son sourire s'élargit, avant de s'estomper un peu, laissant place à une mine plus sérieuse.


- Euh... Noham est là aussi, mais... il dort encore et... enfin, tu vois, je voulais pas le réveiller.

C'était un peu étrange, comme situation. Il était vrai qu'habituellement, Noham était toujours présent avec Tessa et lui. Il était rare et même exceptionnel qu'il se retrouve bien longtemps seul avec elle, pour la bonne raison qu'il s'éloignait le moins possible de Noham - à ses côtés, il se sentait plus en sécurité.

- Alors, qu'est-ce que tu fais là ? Euh, je veux pas dire que tu ne devrais pas être là hein, je... je suis vraiment très très content que tu sois là, je dis pas du tout...

Nate était encore plus rouge que précédemment, si c'était possible. Il fixait ses souliers d'un air gêné, en se raclant la gorge.

- Désolé, finit-il par balbutier. C'est pour ça que je laisse Noham parler...

Il eut un petit rire nerveux. Il n'était vraiment pas très doué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theresa
Apprenti
avatar
Nombre de messages : 28
Rôle : Princesse de Zénor | Apprentie de la Tour | Maître-Magicienne
Âge du personnage : 11 ans
Date d'inscription : 29/12/2014

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: exquise matinée ❁ nate Mar 15 Nov 2016, 20:22


Je souris, heureuse qu'il soit là avec moi et lui sautai à nouveau dans les bras alors qu'il balbutiait, gêné. Je rigolais et il rougissait. Ça ne faisait rien, qu'il parle, cherche ses mots, se trompe. Je m'en fichais, il était tel qu'il était et je ne voulais pas qu'il change. Il était ainsi, maladroit, timide et introverti, mais ça faisait ce que j'aimais chez lui, ça faisait partie de son charme. En tournant doucement sur moi-même, je finis par le prendre par la main et le tirer plus loin. Je lui donnai la main et touchai une des pierres du mur, comprimant sa main dans la mienne. En un battement de paupières, nous nous retrouvâmes devant un grand chevalier blond, qu'une petite fille appela Wellan. Tous les deux portaient les tuniques vertes des Chevaliers, le plus âgé des deux portant une épée à sa taille. Je relâchai le mur et clignai des paupières et m'assis sur un banc à proximité à côté de Nate.

- J'ai découvert ce pouvoir depuis le temps que nous nous sommes vu, tous les trois avec Noham, m'exclamais-je.

J'étais fatiguée maintenant, mais je voulais qu'il puisse voir au moins une fois le grand Chevalier des légendes passées. Je lui souris et posai ma tête sur mes bras croisés, posés sur le dessus de la table. J'avais mal à la tête, mais ça pouvait passer. Un rayon de soleil vint noyer ma rétine et je clignai, avant de me déplacer pour ne plus l'avoir ainsi m'aveuglant. Je préférais regarder Nate et son joli sourire tout gêné et ses grands yeux perplexes de la magie que je venais de montrer.

Je me rappelais encore comment j'avais eu des problèmes avec ce pouvoir, courrant dans le couloir de la Tour la nuit, pour revoir mon papa à moi, alors qu'il était tout enfant, comme moi. Juste quelques secondes, là où je savais qu'il s'était souvent installé, mais aussi là où, une fois adulte, tel que je le connaissais à ce jour, il avait passé du temps. Ça avait été mieux que de ne pas le voir du tout. Ça ne pouvait pas combler le fait qu'il me manquait à tous les jours, mais c'était tout de même mieux que rien.

Revenant à la réalité, je clignai des yeux et regardai Nate en souriant. J'avais envie de danser tout doucement, ou juste lire une histoire, assis là, côte à côte sans rien dire, juste profiter du fait que nous nous voyions. J'étais plus calme après l'utilisation de ma magie et je savais que je m'épuisais facilement, à cause des cours de magie.

- Nate, racontes-moi une histoire.

Je lui demandai à voix basse s'il avait une histoire à me raconter, car il aimait bien lire non ? Il devait surement connaître de jolies histoires que je ne connaissais pas déjà. Dehors, inconscient à toute ma fatigue et aux mouvements des Écuyers et des Élèves profitant de la chaleur et du soleil, les oiseaux gazouillaient et les animaux faisaient leurs petits cris, brisant un peu le silence qui s'était installé. Je me poussai un peu sur le banc pour lui faire de la place. Mes yeux fixaient les siens, plein de joie, d'espoir mais aussi de fatigue et de bonheur de le savoir là, avec moi. Mon meilleur ami m'avait manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate
Modérateur - Diamant
Modérateur - Diamant
avatar
Nombre de messages : 23
Rôle : Prince de Diamant
Âge du personnage : 15 ans (fin G18)
Date d'inscription : 30/05/2015

Plus sur le personnage
Âge: 15 ans
Rôle: Prince de Diamant
MessageSujet: Re: exquise matinée ❁ nate Mer 28 Juin 2017, 13:03


Tessa l'emporta à sa suite, le tenant fermement par la main. Nate la suivit docilement, intrigué par le comportement de son amie. Elle l'attira jusqu'à un coin désert de la bibliothèque. Là, il la vit poser la main sur le mur. Rien ne sembla vraiment se passer - la lumière était différente peut-être, il faisait plus sombre - jusqu'à ce que Nate vit apparaître un grand homme blond. Une fillette s'approcha de lui et l'appela... Wellan. Le petit prince écarquilla les yeux. Wellan ? Comme... Il n'en croyait pas ses oreilles. Si Tessa ne l'avait pas tenu fermement, il serait sans doute tombé à la renverse. Ça n'était pas croyable, tout simplement. Lui qui avait tant lu sur le tout premier chef des chevaliers... le voir en vrai... ou presque... c'était... magique. Littéralement. Aussitôt que cela avait commencé, cela fût fini. Tessa se laissa choir sur le banc le plus proche, et Nate l'imita. Soucieux, il observa son visage. Elle semblait  fatiguée. Elle lui expliqua qu'il s'agissait d'un nouveau pouvoir qu'elle avait découvert depuis leur dernière rencontre. Le garçon n'en revenait toujours pas. Tout semblait si réel... C'était merveilleux, sa meilleure amie avait le pouvoir de revivre le passé... ou tout du moins, de le voir. Le champs des perspectives était... infini ! Nate était féru d'histoire, qui se passionnait surtout pour les grands héros de la carrure de Wellan. Le genre de héros qu'il ne serait jamais... il était petit, maigrichon et avait des problèmes au cœur. Certes, il n'avait pas l'étoffe des champions, mais peut-être, lorsque Tessa maitriserait mieux son pouvoir, d'ici quelques années... elle pourrait... si elle le voulait bien sûr... lui en faire profiter. Ah, mais bien sûr, seulement si elle l'acceptait et si cela ne la fatiguait pas trop... Nate n'aimait pas voir son amie fatiguée. C'était une tornade, et il aimait Tessa la tornade.

- Tessa... c'est... waouh ! C'est génial. Tu... tu es géniale, balbutia-t-il, rougissant.

Nate le pensait bien sûr, il ne connaissait personne de plus fantastique, à part peut-être ses parents et Noham bien sûr. Noham, lui, avait l'étoffe d'un héros ! Nate quant à lui appréciait à sa juste valeur le cadeau de Tessa. Cependant il s'en voulait un peu que cela l'ait mise dans cet état. C'était un peu de sa faute aussi, pas vrai ? Si elle n'avait pas voulu lui montrer l'étendue de son pouvoir, elle serait en train de sauter partout à l'heure qu'il était. Fatiguée ou non, sa présence le réconfortait. Son sourire était toujours aussi joli.
Tessa finit par lui demander de lui raconter une histoire. Son visage se décomposa. Il la regarda avec un air de chouette ahurie.


- U-Une histoire ?

Elle se décala pour lui faire plus de place sur le banc - il était vrai que d'avoir une fesse dans les airs n'était pas le pus agréable, mais enfin, il ne s'en serait pas plaint. Tessa le fixait de ses grands yeux endormis. Comment résister à cela ? Bien sûr, il connaissait beaucoup d'histoires, il aimait dévorer tous les ouvrages qui lui passaient entre les mains, ce qui incluait les contes et légendes d'Enkidiev et d'ailleurs. En revanche, il était un orateur déplorable. Dès qu'il lui fallait parler, Nate se mettait à bégayer, à s’emmêler les pinceaux ce qui le faisait bégayer encore d'avantage. Il finissait rouge de honte et se confondait en excuses. Pour Tessa, il voulait bien tenter sa chance. Mais quelle histoire raconter ? Le trac les faisait toutes disparaitre de son esprit comme par enchantement. Il fallait bien qu'il trouve pourtant.

- Une histoire, très bien. Hum... C'est l'histoire d'un... un petit garçon. Il vivait heureux avec sa famille mais... il avait très peur la nuit parce-que... parce-que il savait que dès que le soir tombait, des monstres lui rendaient visite. Ils étaient... affreux. Tous noirs... Très grands et... ils voulaient faire du mal au garçon. Toutes les nuits cela recommençait. Le garçon ne pouvait en parler à personne parce-que... il avait peur de ce que dirait les gens, tu comprends ? Il... il pensait qu'on ne le croirait pas. Un jour il rencontra une petite fille très gentille et très jolie.

Nate prit une inspiration, sentant ses pommettes se colorer de plus belle. Embarrassé, il se cacha derrière ses boucles noires.

- Elle était... lumineuse... plus lumineuse que le soleil lui-même. Tout l'opposé de... des monstres que voyait le garçon. Il passait du temps avec elle et... il se rendit compte que les monstres ne lui faisaient plus autant peur lorsqu'ils étaient tous les deux. Elle le rendait... plus courageux et... plus fort.Tout allait mieux lorsqu'elle était là parce-que... elle était tellement rayonnante, et si forte et... confiante.

Se raclant la gorge, Nate tenta de se redonner une contenance, en vain.

- Je sais, ça n'est pas très long et euh... il n'y a pas vraiment de fin... je sais pas raconter non plus. Ça va ? Tu n'es pas trop fatiguée au moins ?

Après quelques instants, il reprit :

- Tu sais, moi aussi j'ai fait des progrès magiques depuis la dernière fois.

Il ouvrit sa paume. Une petite boule de lumière blanche brillante se matérialisa. Tranquillement, doucement, Nate la modela selon son envie, lui donnant la forme d'une rose fraiche de rosée. La rose se solidifia, mais ne perdit pas de sa splendeur, ni de sa lumière. Elle était aussi fragile que du papier.
Il la tendit à délicatement à Tessa.


- Je me suis entrainé...  pour toi, dit-il timidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

exquise matinée ❁ nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume d'Émeraude :: Cité d'Émeraude :: Le château :: La bibliothèque-