___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Swords & Feels |PV Nallan|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Caleb

avatar
Nombre de messages : 14
Rôle : Elève d'Emeraude
Date d'inscription : 27/10/2016

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Swords & Feels |PV Nallan| Dim 30 Oct 2016, 19:16



Il n'y avait pas si longtemps que cela que tu avais quitté Opale et la souffrance de ta famille. Il n'y avait pas si longtemps que cela que tu avais rencontré Elijah et Will, tes nouveaux parents. C'est ce qu'ils avaient dit aux personnes qui s'occupaient des élèves de l'Ordre. Il y avait encore moins longtemps que tu étais arrivé à Emeraude. Les premiers jours, tu t'étais contenté de regarder tes camarades de loin. Tu avais alors découvert que tu étais très loin d'être aussi fort qu'eux. Trop loin peut-être. Et puis tu t'étais souvenu des paroles de Will : « Rien n'est jamais impossible pour celui qui sait prendre le temps pour y arriver. » Non, rien n'est jamais impossible. Alors tu allais le faire. Il était temps de vivre pour toi et avec passion. On ne pouvait regretter que ce que l'on n'osait pas faire après tout.

C'est dans cette optique-là que tu te réveillas ce matin dans cette chambre que tu n'arrivais pas encore à considérer comme étant la tienne. Et pourtant, tu y avais tes propres affaires et tes pères adoptifs frappés toujours avant d'entrer. Tu ne t'y faisais pas même si ce n'était pas pour te déplaire. C'était la plus grande des chambres libres de la maison de Will et Elijah. Celle d'à-côté était occupée par Winter, une élève de la Tour, elle aussi adoptée par les deux Mages des années plus tôt. Elle s'était faite rassurante au début. Tu avais eu du mal à comprendre qu'elle t'accepte car tu avais l'impression désagréable de lui voler un peu de l'amour qu'elle recevait de ses parents. Toi, tu aurais eu bien plus de mal à l'accepter aussi bien qu'elle. Enfin, c'est ce que tu pensais.

Après un petit-déjeuner copieux, tu pris le chemin de la Tour en compagnie de Winter. Tu utilisais le portail magique pour rejoindre le château d’Emeraude. Tu avais hésité la première fois que tu étais passé par là mais c’était plutôt amusant et aussi impressionnant de faire cette distance le temps d’un pas. Ce jour-là, tu le fis sans appréhension, sachant exactement où tu allais arriver. Tu évitas de justesse deux élèves magiques qui faisaient le chemin en sens inverse, leur souriant. L’attribution approchait et les élèves du château comme ceux de la Tour devenaient nerveux, craignant d’être forcés de redoubler s’ils n’étaient pas assez bons. Pour toi, le redoublement était presque une évidence. Tu étais arrivé si proche du saut qu’Elijah avait préféré de prévenir de cette possibilité. Mais tu étais déjà si content d’avoir quitté Opale et d’avoir une chance de commencer une nouvelle vie ici que cela t’importait peu au final de devoir ou non attendre cinq années de plus avant de devenir Ecuyer.

Cependant, tu ne voulais pas juste attendre que les choses se passent, tu voulais apprendre, profiter de ta liberté pour découvrir autant de choses que possible. Tu te dirigeas vers la grande cour et tu choisis une épée de bois ainsi qu’un mannequin du même matériau pour t’entrainer. Tout était maladroit, ta position, ta prise sur l’épée, tes gestes avec celle-ci. Tu étais un brin ridicule mais tu ne te démontas pas, frappant ton adversaire inanimé avec force et entrain. Sauf qu’en s’entrainant sans aucun conseil, il est difficile de progresser. Un des hommes de la garde du château avait dû avoir pitié de toi en te regardant te démener puisqu’il marchait vers toi. Tu l’aperçus lorsque, au bout de quelques minutes, tu fus forcé de faire une pause pour reprendre ton souffle. Grand, les cheveux blancs bien qu’il ne paraisse pas si vieux que cela, des yeux d’un bleu de glace. Tu ne savais pas très bien quoi dire, te dandinant sur place. « Euh, bonjour. Je peux vous aider ? » demandas-tu poliment. Tu espérais ne pas l’avoir offensé ou quoi que ce soit de ce genre. C’était un soldat, il devait donc savoir manier l’épée bien mieux que toi et s’il avait des conseils à te donner, ils étaient plus que bienvenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nallan
Armée - Chef
avatar
Nombre de messages : 4
Rôle : Sergent-Chef de la garde d’Émeraude
Date d'inscription : 26/10/2016

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: Swords & Feels |PV Nallan| Mer 02 Nov 2016, 13:54



Swords & Feels


Caleb / Nallan

" DEBOUT LES GARS ! LA RELÈVE N'ATTEND PAS ! "

m'écriais-je en frappant un mur, dans la pénombre du lever de soleil filtrant par la fenêtre du dortoir ou vivais mon escouade. *Quelle belle bande de feignasse ceux la ... je vais les mater moi ça va être vite réglé !* soupirais-je intérieurement en parlant des recrues bien évidement, pas les vétérans qui eux, étaient déjà debout et paré a défendre le château.Voyant qu'ils étaient à peu près tous prêt je fis mon tour des rangs, habituel, sans constater aucun problème méritant d'être annoncé. Je me mis à dispatcher donc les différentes patrouilles aux lieux que m'avaient donné les supérieurs en essayant de répartir les recrues avec au moins un vétéran par groupe. Je mis une attention particulière à créer des groupes les plus équilibré et capable de tenir jusqu'à la venu des renforts, surtout en ce moment ou beaucoup de chevaliers étaient partis. Le château était presque sous notre responsabilité total à nous les gardes, sans l'appuies des chevaliers magiques, une attaque de mages pourrait poser quelques problèmes aux gardes qui, pour la plupart n'avaient aucun pouvoirs ou de léger comme moi.

Je m'étais Personnellement placé aux alentours de la zone d'entraînement de la grande cour, non pas que je cherchais un coin tranquille non. J'étais ici, car premièrement il s'agit d'un endroit plutôt central d'où je pourrais rejoindre à peu près toutes les escouade en cas de problème majeur. Et deuxièmement, les enfants magiques traînaient souvent ici pour s’entraîner, je mettais toujours un point d'honneur à renforcer la zone, après tous ses gosses étaient notre avenir non ? Je me mis donc à marcher le long de la grande cour avec quatre autres gardes qui discutaient comme si ils étaient en vacance... franchement, je comprend que la garde soit méprisée par les chevaliers, regardez les on dirait des touristes. Même si cette image n'était qu'une petite partie d'entre nous, c'était la plus visible... Mais bon ils ne faisaient que discuter ils ne jouaient pas aux cartes dans un coin sombre eux au moins... Bref, j'essayais au mieux de les ignorer mon arc à la main, mon bouclier dans mon dos et mon épée dans son fourreau à la taille. J'étais occupé à vérifier l'état général des murs, si il n'y avait pas de passage possible dans le château. Imaginons un assassin arrivait à rentrer dans le château par un manque de surveillance d'un garde ou quoi que ce soit.Je m'étais tellement concentré que j'en avais perdu de vu mon unité, en cherchant du regard mes subordonnés, je vis un petit garçon sûrement un nouvel élève magique, futur chevalier. Comment je savais qu'il était surement nouveau ? Et bien, à peu près tout, sa posture, sa tenue de l'arme, ses mouvements, tous étaient plus ou moins comment dire ... Approximatif. Je restais ici à l'observer un petit moment où il finit par me remarquer, je lui souris en m'approchant finalement de lui. Il me demanda d'une voix hésitante si il pouvais m'aider, je m'accroupis à sa hauteur pour lui répondre sur une voix gentille

" Non merci mon petit, mais j'ai remarqué que tu n’étais pas des meilleurs en escrime. Tu voudrais que je t'aide un peu ? "

il me fit comprendre qu'il voulait bien de l'aide. après tous je restais sur mes gardes et une arme directement en main cela ne gênerait pas ma ronde.

" Bon, j'ai déjà pu voir ton niveau. Tu connais les bases c'est déjà ça, bon commençant par ta posture. montre là moi que je te corrige " demandais-je après m'être relevé et placé devant lui.
J'adore les enfants, enfin les aider, de jouer avec eux ce genre de choses là, quand j'ai vu ce garçon essayer de s’entraîner je ne pouvais pas le laisser tous seul. Il se mit alors dans sa posture de combat, elle était bonne, enfin.... basiquement mais, trop brouillon, les jambes trop écartées, sa main était mal positionné sur le manche, il risquait de se faire mal au poignet si il frappais trop fort comme ça.
" Fait attention à ta poigne sur ton arme, regarde "

je pris une épée en bois pour être sûr de ne pas le blesser par erreur

" tu vois il faut que la main soit droite et ferme sur ton arme. Sinon tu pourrais te blesser au poignet en frappant sur les dummys. "


m'expliquais-je en montrant de mon doigt de ma main libre sur les points importants de la prise en main. Quand il l'a pris en main correctement je lui sourit en passant ma main dans ses cheveux
" bien ! maintenant la position en elle même. "


je fis mon possible pour décrire comment il devait se tenir grâce à mes compétences de garde je ferrais mon possible pour qu'il ai le niveau quitte à revenir le voir tous les jours jusqu'à l'attribution des écuyers. Je le poussa légèrement juste de quoi le faire tomber au sol, puis, je l'aida à se relever aussi vite
" Désolé mais, je voulais juste te montrer que si tu écarte trop les jambes tu n'es pas stable tu vois, je préfère te montrer comme cela plutôt que de me lancer sur un discourt interminable " je me mis en garde sans l'épée en bois les jambes à hauteur de mes épaules
" essaye de me pousser tu verras la différence, essaye de garder l'écartement de tes épaules comme marque de longueur regarde "


je fis mine de faire descendre ma main de mon épaule à ma jambe pour exprimer mes paroles.

" Maintenant à toi! "


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb

avatar
Nombre de messages : 14
Rôle : Elève d'Emeraude
Date d'inscription : 27/10/2016

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: Swords & Feels |PV Nallan| Lun 07 Nov 2016, 07:44



Comment aurais-tu pu l’aider ? Il était bien plus expérimenté que toi, bien plus fort aussi sans doute. C’était un soldat de la garde, tu le devinas par son uniforme. Lorsqu’il te proposa de t’aider, tu hochas la tête en signe de réponse. Aussitôt qu’il te demanda de lui montrer ta posture, tu t’exécutas de ton mieux, veillant à avoir les jambes légèrement fléchies, le buste droit et de trois-quarts par rapport à l’homme. Visiblement, ce n’était pas parfait. Le garde te donna quelques conseils que tu essayas d’appliquer avec soin tout de suite. Prise resserrée sur le pommeau de mon épée de bois, poignet ferme. Tout semblait bon et l’inconnu qui n’en était plus vraiment un te félicita en ébouriffant tes cheveux bruns. Tu souris. Tu n’aimais pas trop cela en général mais tu étais bien trop content d’apprendre pour te plaindre de ce geste d’affection.

Ensuite, vous passâtes à la posture. C’était un peu plus complexe et les gestes vinrent remplacer les mots. L’homme d’épée ne se gêna pas pour te faire tomber afin d’illustrer ses propos. Tu te relevas et tu ne pris même pas la peine de dépoussiérer tes vêtements. Tu t’entrainais et tu retomberais sûrement donc à quoi bon faire attention maintenant ? Tu le ferais une fois l’entrainement terminé. Tu regardas Nallan t’expliquait les principales erreurs de ta position. Puis, il te donna ta chance. Et tu la saisis avec plaisir et enthousiasme.

En silence, tu récapitulas tous les précieux conseils du soldat avant de te lancer, épée de bois en avant. Pieds écartés de la largeur des épaules, genoux fléchis, poignet ferme et prise assurée sur la garde de l’arme, buste droit, position de trois-quarts par rapport à l’adversaire. Ça y est, tu étais prêt. Alors tu n’attendis pas plus longtemps et tu essayas de toucher ton professeur improvisé. Bien mal t’en prit, tu ne l’effleuras même pas. Tu finis par te faire toucher et tu baissas ton épée en signe de forfait. Tu étais trop lent et trop imprécis. Tu n’avais aucune chance de le toucher de cette façon-là. « Je ne suis vraiment pas doué… » marmonnas-tu, déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parandar
◊ PNJ
◊ PNJ
avatar
Nombre de messages : 1905
Rôle : Représentation physique du STAFF
Date d'inscription : 01/10/2012

Plus sur le personnage
Âge: Naissance du monde
Rôle: Dieu Suprême
MessageSujet: Re: Swords & Feels |PV Nallan| Sam 09 Sep 2017, 20:50


Bonjour !

Le RP est-il toujours d'actualité ? Sans réponse, il sera déplacé le 18 septembre dans les Archives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Swords & Feels |PV Nallan|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Dix-septième génération-