___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

blackout (pv Mel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Laavira
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 12
Rôle : Vagabonde
Âge du personnage : 25
Date d'inscription : 05/05/2016

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: blackout (pv Mel) Lun 17 Oct 2016, 18:31

J'y étais, j'avais réussi à entrer dans le village sans croiser personne. Je devais acheter des provisions, mais trouver un magasin tenu par un elfe ou autre était assez dur en plein territoire d'Emeraude. J'essayais au maximum de ne pas voir les quelques humains présents, sinon je savais que trop bien ce qui pouvait m'arriver ... Les humains sont des monstres horribles. Après quelques minutes de recherche en évitant soigneusement les humains je fini par trouver une boutique de nourriture tenue par une elfe assez sympathique. Je pris donc de quoi remplir mon sac en nourriture en saluant la marchande. Je sortis donc de l'échoppe quand le soleil déclinait dans le ciel, créant des ombres inquiétantes au sol. je me mis à chercher comment fuir le village et rejoindre une forêt, au plus vite. Mais dans ma précipitation, je ne vis pas les hommes qui me suivais.  

*Zut un cul de sac bon bas ce n'était pas par la*

En me retournant mon sang ne fit qu'un tour il y avait trois hommes sans même réfléchir je me mis à courir vers eux pour passer et m'enfuir. Je réussi a passer de justesse entre deux des hommes, je courus sans même réfléchir a où j'allais. au détour de plusieurs rues ils faillirent me rattraper mais à chaque fois j'évitais leurs poigne. j'allais presque les semer quand je vis une maison un peu éloignée du reste du village, l'envie de m'y cacher était trop forte. Je me mis a courir aussi vite que possible vers cette maison quand, presque arrivée, je me sentis tombée. pas comme quand la voix prenait le contrôle mais, comme tombée pour de vrai puis ce fut le trou noir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melittis
Disciple
avatar
Nombre de messages : 40
Rôle : ~ Apprentis de la Tour des Mages ~
Âge du personnage : 15-20 ans
Date d'inscription : 13/06/2015

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: blackout (pv Mel) Mar 18 Oct 2016, 11:37

Ce jour là, la mage qui me servait de maître, Eowyn, m'avait laisser l'après-midi de libre à ma demande pour que je puisse aller m'occupée de ma maison. Bon, d'accord ce n'était pas encore la mienne, mais celle de ma mère. Mais, elle l'avait abandonner, tout comme moi d'ailleurs, le jour où mon père est venu lui demander de laisser la tour s'occuper de moi en échange d'une vie paisible autre part. C'était un jour horrible pour moi, mais c'était du passé.

Comme à chaque fois que je me rendais à ma maison d'enfance, je ne m'arrêtais nul part, car de toute façon cette mage voulait que je sois revenue pour le repas du soir, donc je n'avais pas de temps en perdre. Je commençais à apercevoir ma maison plus loin du reste des bâtiments et maison du village, mais aussi de gens... Ils semblaient en avoir quatre, mais l'une des silhouettes semblait courir vers ma maison puis tomber. Qu'est-ce qu'il pouvait bien se passé ?!?! Ce n'était pas le moment de réfléchir, je m'étais mise à courir aussi vite que possible vers ces trois personnes qu'il s'étaient approcher de la quatrième qui était encore au sol.

- Hey mais qu'est-ce que vous faîtes ici ?!

Un des trois hommes ce retournait vers moi en souriant.

- Oh bonjour mademoiselle. En fait c'est.... ma fiancée, elle a quelques petit problèmes dans sa tête, mais tout va bien on s'occupe d'elle.

Je voyais bien qu'il mentait, car même si j'étais trop loin pour les entendre ou voir leur expressions quand j'ai vu la femme tombé, elle semblait les fuir vu la vitesse qu'elle courait. Je n'avais pas envie de me battre ou de débattre avec eux je me suis donc simplement allumer en feu, comme une torche vivante.

- Lâchez là immédiatement et sortez de ma propriété ! Je vais m'occuper d'elle !

Déjà que j'étais suffisamment imposante du haut de mes 1m94, alors totalement envelopper de flammes.... Ils n'ont pas demandés leurs restes après l'avoir gentiment reposer au sol, ils avaient pris leurs jambes à leur cou. Je m'étais éteinte que lorsqu'ils étaient assez loin avant de soulever la femme avec mes bras et la lévitation. Puis j'étais entrer dans ma maison avec elle pour la poser sur le lit dans le but de procéder à un examen magique pour être sûre qu'elle n'aie rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laavira
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 12
Rôle : Vagabonde
Âge du personnage : 25
Date d'inscription : 05/05/2016

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: blackout (pv Mel) Mer 19 Oct 2016, 18:40

* Aie, ma tête... J'ai l'impression qu'un troupeau de chevaux me fracasse le crane. * Je ne pouvais rien voir pour le moment mes yeux restaient comme bloqués par la douleur, tout ce que je pouvais faire était d'écouter les bruits de pas, de la personne que je suppose être un de mes tortionnaires. Une fois " réveillée " je fis semblant d'être restée dans les pommes, histoire de ne pas lui ou leur faire remarquer mon réveil. A un moment je me suis surprise à pleurer silencieusement, quand a force de stress et de peur, mon corps s'anima sans mon aide. Je ne savais que trop bien ce qui arrivait, je sus sans avoir besoin de le voir que mes yeux étaient devenu verts.
 
Alors que je continuais de pleurer intérieurement de mon futur sort que j'imaginais horrible, ma main se mit à chercher très discrètement et lentement si mon arme cachée sous ma robe était là. et vu le sentiment de satisfaction elle y était. La main sur la garde je fis la mort encore quelque temps jusqu'au moment où la personne, en tout cas ses pas sortirent de la pièce et s'éloignèrent assez loin, là où je ne puis plus les entendre. C'est à se moment là que mes yeux s'ouvrirent d'eux mêmes et analysèrent la scène. J'étais dans une chambre banale d'une maison plutôt ancienne un peu poussiéreuse, la porte était fermée
* parfait je vais pouvoir les attendre et les cueillir par surprise * entendis-je dans ma tête * ces sales humains vont regretter d'être nés * continua-t-elle dans son monologue interne.
En m'approchant de la porte et en l'examinant de près, je me rendis compte qu'elle s'ouvrait de l'extérieur. Un rapide coup d'oeil dans le trou de la serrure ne me fis remarquer que personne n'était proche de la salle. En cherchant une bonne cachette pour attendre mes preneurs d'otages je ne vis rien de mieux que de rester sur le côté de la porte collée au mur prête a attraper la personne et la menacer par derrière au coup à l'aide de mon couteau. En parlant de ce dernier le voilà, je le pris dans ma main et me mis en place. Au bout de quelques minutes d'attente plutôt stressante à jouer avec mon arme, j'entendis des pas dans la pièce voisine. Mon corps se pétrifia et je surpris même un rictus d'excitation à l'idée d'abréger la vie d'un de ses monstre appeler " humain ". La porte grinça légèrement, doucement comme si la personne ne voulait pas me réveiller, étrange. Et là je vis la fameuse source des bruits de pas, une femme faisant bien 20 centimètres de plus que moi. Etant plaquée au mur elle ne me vis pas de suite, la surprise de voir le lit vide que je pus distinguée me permit de passer dans son dos et de plaquer ma lame contre sa gorge en lui chuchotant au coin de l'oreille
" si tu fais le moindre bruit tu meurs, qui êtes vous et que me voulez-vous sal*uperie d'humains !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melittis
Disciple
avatar
Nombre de messages : 40
Rôle : ~ Apprentis de la Tour des Mages ~
Âge du personnage : 15-20 ans
Date d'inscription : 13/06/2015

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: blackout (pv Mel) Ven 21 Oct 2016, 10:26

J'avais mis la jeune femme, visiblement d'origine elfique vu ses oreilles, sur l'ancien lit de ma mère. Bien sûr, j'avais retirer les vieux drap avec la lévitation avant de la déposer sur le matelas. En suite, je suis aller lui chercher une couverture pour la couvrir. Après un petit examen magique, j'avais déduit qu'elle allait bien et que c'était surement le choc émotionnel qui lui a fait perdre conscience et qu'elle se réveillerait bientôt. J'avais donc décidé de la laisser se reposer tranquillement et de préparer du thé en attendant son réveil.

Après plusieurs minutes à attendre que l'eau soit assez chaude, j'ai pu enfin mettre les herbes à infusion pour faire le thé. Je n'avais pas grand chose à manger dans cette maison. En vrai, il n'y avait strictement rien, sauf peut-être les craquelins que j'avais pris avec moi aux cuisines du château. Cette femme en avait plus de besoin que moi de toute manière. J'ai pris un petit plateau pour y mettre les deux tasses de thé et les craquelins avant d'entrer le plus silencieusement possible pour éviter de la réveiller. Quelle ne fût pas ma surprise en ne la voyant pas dans son lit.

Soudainement, une lame de couteau ou de dague était sur ma gorge. Bien sûr que j'ai sursauter, mais j'avais appris à garder mon calme avec Eowyn, au moins elle m'a finalement appris un truc utile. J'avais même réussi à garder le plateau dans mes mains et sans renverser les tasses de thé.

- Si tu fais le moindre bruit tu meurs, qui êtes-vous et que me voulez-vous sal*uperie d'humains !

Bon ! Ça m'apprendra à aider les gens inconscients... Elle devait me prendre pour un ravisseur ce qui était compréhensible, mais quand même. Je ne bougeais pas d'un cil pour lui répondre.

- Déjà hein, de un je ne suis pas une "sal*oprie" d'humaine, d'Accord ? Je suis à moitié céleste ! Mon père est, Nausgusta, le dieux de la lave et des volcans. Mon nom est Melittis et je ne te veux aucun mal contrairement à ce que tu semble croire. Je t'es vu courir vers ma maison, suivi de trois hommes louches que j'ai chassé avant de t'amener ici. J'allais pas te laisser dehors inconsciente non plus hein.

Ce n'était surement pas une bonne idée de lui répondre avec cette petite touche d'arrogance, mais elle venait quand même de m'insulter alors que je voulais juste l'aider tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laavira
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 12
Rôle : Vagabonde
Âge du personnage : 25
Date d'inscription : 05/05/2016

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: blackout (pv Mel) Jeu 03 Nov 2016, 19:59

La jeune femme à ma merci voulu me faire croire qu'elle était à moitié divine, qu'elle avait chassé les hommes qui me couraient, puis elle m'avait recueilli ... Elle ne bougeait d'un cils comme " je " lui avait demandé, pendant qu'une sorte de conflit intérieur éclata dans mon crane entre moi et l'autre. la dispute éclata pour savoir si l'inconnue avait dit la vérité ou non, un dialogue mental  s'installa pendant que la femme devait penser que je réfléchissais.
* pfff, quelle histoire ridicule, comme par hasard on tombe chez la fille d'un dieu qui nous sauve comme par hasard. Et puis quoi encore ? *

* C'est possible après tout imagine que ce soit vrai et que l'on tue une innocente. on ne devrait pas plutôt parler avec elle ? *

* Nan ! ça ne sert à rien de parler. On la bute et c'est réglé ! Comme on dit " Dans le doute frappe et parle après " voilà ce que j'en pense! *

Je n'avais pas l'habitude d'interférer dans ce genre de moment mais, cette femme ne m'inspirait étrangement aucune peur, plutôt de la sympathie pour la première fois j'allais essayer de reprendre le contrôle de moi-même. La situation était plutôt tendue mais, la peur et le stress diminuait petit à petit malgré cette femme prise en otage contre mon gré.
* Laisse-moi lui parler, je suis sûr qu'on peut arranger les choses. Elle m'a l'air sincère. *

* Arrête de vouloir la sauver, écoute demi divin veux toujours dire en sous texte demi humain. Soit la moitié d'un monstre,  dans le doute je la bute ! Après, j'irais boire quelques bières et tabasser des ivrognes ! OUAIS ! *

s'en était trop pour cette fois, je fis mon possible pour prendre ça place, après tout le danger était écarté. Mes yeux prirent une couleur entre jaune et vert un peu fade pendants quelques instants, avant de finir par devenir totalement jaune ambré. Au moment ou je finalement pu reprendre mes esprits et le contrôle, mon premier reflex fut de jeter violemment mon arme au sol en criant et en tremblant de peur. La lame ricocha sur le sol pour retomber très loin dans le décor, ce qui me soulagea un peu. Je me mis à reculer alors légèrement et fini par m'excuser auprès de cette femme

" Je .... Je suis désolée mademoiselle, je ... comment dire, je ne me contrôle pas dans les moments de stress. C'est comme si ... " je me mis à regarder mes mains toutes tremblante de peur " comme si une autre personne me contrôlait je ... vois tous mais, je ne peux pas bouger... J'ai essayé de l'arrêter mais, j'ai fini par réussir ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

blackout (pv Mel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume d'Émeraude :: Cité d'Émeraude :: Le village-