___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une importante nouvelle [RP Kahliss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ehvan
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 85
Rôle : Nomade
Âge du personnage : 22 à 27 ans [G18]
Date d'inscription : 05/12/2015

Plus sur le personnage
Âge: entre 22 et 27 ans en G18
Rôle: Nomade
MessageSujet: Une importante nouvelle [RP Kahliss] Sam 07 Mai 2016, 07:26

- an 1258 -

Une silhouette solitaire drapée dans une large capeline sombre sortit de l'orée des bois. L'automne avait déjà prit ses marques dans le paysage environnant, et les feuillages rougissaient à vue d’œil. Une fois passé l'ombre des derniers arbres, la silhouette s’arrêta quelques instants au sommet d'un surplomb rocheux. Quittant son vêtement de voyage constellé de feuilles et de débris de végétaux   pour le fourrer sans ménagement dans son paquetage, le nomade poussa un soupir d'aise. Du haut de son promontoire, Ehvan pouvait observer à loisir la campagne de Diamant s'embrasser sous la lumière déclinante du jour. Le vent léger de ce début de soirée rafraîchissait agréablement le jeune homme, ébouriffants ses cheveux cuivrés légèrement trop longs. Il s'était imposé un rythme de marche rapide, souhaitant reprendre rapidement la route. Après tout, il avait dorénavant quelqu'un a retrouver.
Le jeune nomade avait maintenant vingt ans révolus. Ayant encore gagné en taille depuis son adolescence, Ehvan devait être légèrement plus grand que la moyenne. Ses épaules aussi s'étaient élargies, lui conférant une silhouette plus adulte, mais le jeune homme conservait une allure svelte : sa musculature sèche était celle de quelqu'un qui vit quotidiennement au grand air, sans toutefois être particulièrement imposante. Il était devenu un solide jeune homme, sans plus trace de l'enfant dégingandé qu'il avait pu être. Il se plaisait à arborer une barbe légère de quelques jours, sans que cela lui donne un air négligé pour autant. Ehvan avait toujours veillé à être présentable en toute circonstances, ne souhaitant pas être pris pour un nécessiteux sans le sous lorsqu'il devait traverser des villages, et cette habitude ne l'avait pas quittée. Il portait ce jour là des habits de voyage, assurément plus pratiques qu'esthétiques : une large chemise de lin au col brodé, et des chausses de cuir souples, pour ne pas entraver ses mouvements.
Depuis quelques années, les routes de Voyageur et d'Ehvan s'étaient séparées : ce dernier ne savait pas vraiment ce qu'il était advenu de son étrange mentor depuis la disparition de celui ci ce fameux soir à Rubis. Aucunes nouvelles ne lui étaient parvenues, et Ehvan n'avait pas non plus cherché à se mettre au courant. Que son ancien mentor soit partit à la découverte des territoires inconnus était l'hypothèse que privilégiait le jeune homme, car c'était la plus probable et sans doute aussi la plus souhaitable.

Ehvan était allé rendre visite à sa famille vivant encore et toujours au royaume d'Opale. S'il lui prenait parfois une certaine nostalgie de son enfance simple au milieu des champs, le poussant à regagner le lieu qu'il considérait jadis comme son foyer, il ne rentrait en général pas sans une bonne raison. Cette fois ci, un mauvais pressentiment était la cause de son retour. Cependant, une fois n'étant pas coutume, l'appréhension d'Ehvan avait été sans fondement, car tout était en ordre chez ses parents. Ne dérogeant pas à la règle, ses visites ne s'éternisant jamais trop, Ehvan avait rapidement reprit le chemin de ses errances. Il n'était clairement pas dans la nature du jeune homme de demeurer trop longtemps au même endroit, cependant il repartait toujours d'Opale avec le cœur plus léger, comme si revenir parfois sur ses pas lui était une chose bénéfique.
À présent que ses devoirs envers les siens étaient terminés, Ehvan se prenait à vouloir de nouveau courir le monde. Ayant dans l'idée de profiter du temps clément, le nomade allait s'en retourner sous le couvert des arbres dresser son campement pour la nuit. Déjà il fouillait ses poches à la recherche d'un talisman de feu, voulant s'octroyer le luxe d'une belle flambée. Mais au lieu de partir en quête de branchage comme il s'y appétait, il fit une plus plaisante découverte. Ayant soudain senti une présence devenue familière derrière lui, le jeune homme se retourna lentement. Comme il l'avait supposé, Kahliss se tenait à quelque distance de lui, sa fine silhouette à demie dissimulée dans les ombres du bois. Dissimulée étant en fait un bien grand mot, puisque si Ehvan avait pu se rendre compte de sa présence, c'était sans doute uniquement car la jeune femme l'avait bien voulu. Elle n'avait pas son pareil pour se faire invisible dans les sous bois, et l'habileté de Kahliss à disparaître en forêt avait toujours laissé le nomade admiratif. La présence de la vagabonde tira un sourire à Ehvan. Depuis leur très rocambolesque rencontre au cœur de la forêt d'Émeraude, ils formaient tout deux un couple des plus singulier. S'ils aimaient indéniablement passer du temps ensemble, ils ressentaient aussi parfois le besoin de s'éloigner, pour ensuite mieux se retrouver. Ehvan avait toujours eu un certain goût de la solitude, aussi appréciait il tout particulièrement que Kahliss ne prenne pas ombrage des besoins d'évasions du jeune homme. Enfin, ce n'était là que l'un des nombreux traits de caractère qu'il aimait chez la vagabonde, et il se trouvait toujours chanceux d'avoir pu la rencontrer.

- « Le hasard fait décidément bien les choses, je suis agréablement surpris de te retrouver ici. »

En disant cela, Ehvan se rapprochait tranquillement de sa compagne. Il avait parlé sur un ton bas et posé, sachant bien qu'elle l'entendrait sans peine. Il était en effet ravi de la retrouver, ne l'ayant pas vu depuis plusieurs semaines. Il avait en effet momentanément quitté la jeune femme pour se rendre au royaume d'Opale. Elle l'avait laissé partir, non sans la promesse de retrouvailles prochaines.
Toujours était il que la présence de la jeune femme mettait le nomade de fort bonne humeur, et il ne s'en cachait pas, arborant un large sourire alors qu'il arrivait à la hauteur de cette dernière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11132-ehvan
Kahliss
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 52
Rôle : Vagabonde
Âge du personnage : 25 à 30 ans | G18
Date d'inscription : 31/08/2015

Plus sur le personnage
Âge: 25 - 30 ans
Rôle: Vagabonde
MessageSujet: Re: Une importante nouvelle [RP Kahliss] Sam 07 Mai 2016, 15:39

Dans la noirceur du début de la nuit, la forêt de Diamant paraissait encore plus sauvage. Les feuilles des arbres semblaient voler dans l'obscurité et seul le craquement des feuilles mortes se faisaient entendre. Tout était clair dans l’air léger, tant de feux brillaient là-haut et dans la ville de Diamant que que les ténèbres en semblaient presque lumineuses. Le ciel était fait de millier d'étoiles brillantes, tellement éclatante que l'on aurait dit que des éclairs zébraient le ciel noir.
L'animal courait depuis plus d'une demi heure maintenant. Son poil argenté qui brillait sous les rayons de lune luisait de sueur et ses pattes le faisait souffrir. Grognant de frustration, le prit la décision de ralentir l'allure. Maintenant, il fallait qu'il se ménage. Son épaule lui faisait encore un peu mal et il y avait aussi... non, il ne devait pas y penser maintenant. Sinon, il allait s'arrêter. Et il avait un but à atteindre. Sa respiration ralentit doucement tendis qu'il reprenait une marche moins soutenue mais qui n'en était pas pour autant lente. Ses yeux vert scrutèrent les environ et il huma l'air. Il était passé par là. Ehvan.
En quelques seconde, ce n'était plus un animal qui était là mais une jeune femme d'un peu plus de vingt ans aux cheveux brun lui arrivant presque au milieux de la cuisse et aux yeux bleu électrique.

Elle avait un besoin vital de LE voir. Jamais encore ça ne lui était arriver et elle trouvait ça vraiment étrange. Mais depuis qu'elle l'avait entre-aperçu dans le village, elle voulait lui parler. Elle devait lui parler. C'était absolument inévitable. Avec cette seule idée en tête, la vagabonde repris sa marche, ses habits légers flottant dans l'air frais du soir. Un peu nerveuse, elle jeta des coups d’œil réguliers derrière elle. elle se sentait plus en sécurité sous sa forme de louve. Plus imposante, plus de griffes, plus de dents. Même si elle n'aurait pas été en état de se battre, elle aurait pus espérer que son adversaire prenne peur. La fatigue l'emporta et elle décida de ne pas se retransformer. D'ailleurs, un bâillement insonore s'échappa de ses lèvres et elle décida d'accélérer le pas malgré ses muscles douloureux. Il serait toujours plus confortable d'arriver au campement avant la nuit.

Un sourire s'étira un peu sur son visage griffé et bronzé. Elle repensait à ses dernières semaine de solitude. Enfin elle pourrait lui reparler... enfin plutôt l'écouter. Ce garçon était un véritable moulin à parole. Même si cela dépendait des fois. A Émeraude, lors de leur première rencontre, il n'en avait pas placé une. Aahh... Émeraude. Tout avait commencé là bas.
Comment avait elle pus se faire apprivoiser si facilement ? Elle n'en savait foutrement rien. Soudain, une lueur à travers les arbres s'alluma. Silencieuse, la danseuse se faufila entre les branche et observa, dissimulée derrière un tronc. Le nomade se leva certainement en vue d'aller chercher des branche et Kahliss se déplaça un peu pour qu'il puisse la voir. Comme elle l'avait prévu il la remarqua tout de suite et s'approcha d'elle.

« Le hasard fait décidément bien les choses, je suis agréablement surpris de te retrouver ici. »

Rien qu'entendre cette voix fut une sorte de grand soulagement. Elle en avait besoin. Même si ssa liberté était plus forte que tout ce qu'elle pouvait ressentir, cette personne, lui, cet homme, était a présent absolument indispensable. Sans répondre, elle lui souris soulagé d'enfin pouvoir se reposer sur quelqu'un pour la protéger, l'écouter, la comprendre. C'était une sensation agréable de pouvoir compter sur l'autre. De ne plus être obligé de rester a moitié éveiller chaque nuit pour être sûre de pouvoir se lever le lendemain, de ne plus se retourner, aux aguets a chaque craquement de branche. Enfin un peu de sécurité. Alors sans autre formalités, elle fit ce qu'elle voulait faire depuis des semaines: elle l'embrassa. Et qu'est ce que cette sensation lui fit du bien ! Son corps contre le sien, ses lèvres chaudes contre les siennes. Je vais devoir lui dire. C'était la seule chose à laquelle elle jeune femme pensait. Et elle ne savait pas comment Ehvan le prendrait. Apeurée soudain, elle enfouie sa tête dans le cou de son compagnon et y déposa  plusieurs fois ses lèvres.  Ne me laisse plus. Pas pour l'instant. J'ai besoin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10922-kahliss-d-enkidiev-maj-08-03-17
Ehvan
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 85
Rôle : Nomade
Âge du personnage : 22 à 27 ans [G18]
Date d'inscription : 05/12/2015

Plus sur le personnage
Âge: entre 22 et 27 ans en G18
Rôle: Nomade
MessageSujet: Re: Une importante nouvelle [RP Kahliss] Lun 09 Mai 2016, 18:04

Il accéléra l'allure sur les derniers mètres qui la séparaient d'elle, si bien qu'il la rejoignit en trottinant presque. Avant même qu'il ai pu esquisser le moindre geste, Kahliss vient se lover dans les bras du jeune homme, l'embrassant tendrement. Ce contact doux et familier fit réaliser à Ehvan à quel point la vagabonde lui avait bel et bien manqué durant ces quelques semaines de séparation. La tenir à présent si près de lui était d'un grand réconfort. Ehvan se sentait rarement à l'aise en présence d'autre personne, ne pouvant jamais s’empêcher de réfléchir à la meilleure façon de se comporter... mais cela ne s'appliquait pas à Kahliss. Lorsqu'il était avec elle, il ne se posait simplement plus de question, et il pouvait tout bonnement agir naturellement, en étant parfaitement lui même, sans qu'il se sente jugé le moins du monde.

Mais alors qu'il refermait ses bras autour de la jeune femme, il constata que l'étreinte de cette dernière avait quelque chose d’inhabituellement inquiet. Son visage enfoui dans le cou d'Ehvan, elle semblait presque anxieuse. Le cœur de la jeune femme battait bien plus vite qu'à l’ordinaire contre le torse du nomade : à cause de la course rapide dans les bois qu'elle s'était imposée ou d'autre chose ? Le jeune homme ne voulait pas se perdre en vaines conjectures, mais il redoutait presque de questionner Kahliss. Bah, de toute manière, la jeune femme était une personne de nature très franche : si elle avait besoin de partager quelque chose avec lui, elle y viendrait d'elle même, sans qu'Ehvan ai besoin de la questionner.
D'une voix douce, le nez dans les cheveux de sa compagne, il poursuivit son monologue, comme s'ils avaient à craindre que le silence s’installe. Ces retrouvailles avaient étonnement une saveur toute particulière, sans que le nomade soit en mesure de bien comprendre pourquoi.

- « Tu as voyagé vite, repose toi un peu maintenant, rien ne presse, je vais faire du feu ».

En disant cela, il eu toutes les peines du monde à la libérer de son étreinte. C'était ridicule pourtant, il venait de la retrouver, ce n'est pas comme s'ils allaient reprendre des routes différentes de sitôt ! Et puis, elle avait clairement besoin de souffler un peu. Elle avait le souffle court, et le front légèrement voilé de sueur : elle avait clairement besoin d'un peu de repos. À contre cœur, Ehvan finit par s'éloigner de la jeune femme et s'activa a rassembler des branchages, bien décidé cette fois à allumer un feu avant la tombée complète de la nuit. Déjà les premières étoiles apparaissaient dans le ciel, mais le nomade n'avait ce soir là que peu d’intérêt pour les astres. Il s'éloignait le moins possible du campement et de Kahliss, gardant la jeune femme à l’œil, toujours en proie au doute quand à l’inquiétude peu coutumière qu'il sentait émaner d'elle.
Tout en s'appliquant à sa tâche, il continuait à parler à la jeune femme : il l'entretint de son soulagement d'avoir retrouver ses parents en bonne forme, de sa propre sottise à s'être fait du soucis pour rien, et bien sûr de sa joie de la retrouver. Ehvan avait souvent eu peur de paraître idiot en parlant trop franchement. Mais Kahliss l'avait toujours écouté sans arrières pensées, si bien qu'en présence de la jeune femme, il avait facilement tendance à exprimer le fond de sa pensée tout haut. Bientôt, il alluma tranquillement une belle flambée, en poursuivant la narration de ses récentes aventures, ravi de trouver en la jeune femme une oreille attentive. Quoiqu'un peu trop attentive à la vérité. Elle semblait toujours préoccupée, et même un peu distraite, elle qui était à l'ordinaire d'un naturel si spontané.
Ne pouvant plus contenir sa curiosité comme sa préoccupation pour la jeune femme, Ehvan s’accroupit en face d'elle, plongeant ses yeux dans ceux de Kahliss. D'une main douce, il replaça une longue mèche folle échappée de la chevelure de la jeune femme derrière son oreille.

- « Eh, qui a-t-il ? Je te sens plongée bien loin dans tes pensées... c'est plutôt moi le distrait d'ordinaire non ? »


Il tenta d'arracher un sourire à la jeune femme avec sa timide – et à la vérité assez piètre – boutade, ne sachant pas vraiment quoi faire d'autre pour la rassurer, espérant entamer ainsi une discussion moins à sens unique, et permettre à la brune de lui parler à cœur ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11132-ehvan
Kahliss
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 52
Rôle : Vagabonde
Âge du personnage : 25 à 30 ans | G18
Date d'inscription : 31/08/2015

Plus sur le personnage
Âge: 25 - 30 ans
Rôle: Vagabonde
MessageSujet: Re: Une importante nouvelle [RP Kahliss] Mer 11 Mai 2016, 11:10

Enfin elle le retrouvait. Quel bonheur que d'être à nouveau dans ses bras. Et étonnement, elle ne voulait pas les quitter. Et eut énormément de mal à s'en détacher. Tout comme lui de ce qu'elle pouvait voir. Néanmoins, il la décrocha de lui et la fit s'asseoir pour aller chercher du bois. Les jambes de la danseuse la faisait atrocement souffrir après ces heure de course; tout comme son épaule et elle s'empressa d'appliquer un sort de guérison qui, vu son état de fatigue ne fit qu'apaiser la douleur. La brune poussa un soupir de soulagement et de bien être avant de se caler contre un tronc d'arbre couché, près du feu.
Tout en entretenant les flammes, Ehvan continua de lui parler, lui comptant ses aventures plus farfelues les une que les autres mais Kahliss avait la tête ailleurs. Bien qu'elle l'écouta attentivement et qu'elle hochait la tête de temps en temps, il était clairement visible qu'elle pensait à autre chose. Et s'il connaissait cette autre chose ! En fait dans sa tête se formait différent films de cette annonce énorme qu'elle allait devoir faire tôt ou tard. Bien entendu, elle remarquait les coups d’œil soucieux de son compagnon mais ne s'en souciait pas plus que cela. Elle était en train de se préparer mentalement, alors s'il vous plait ne la dérangeait pas ! Que dire de cette chose qu'elle même ne parvenait pas à comprendre. Et pourtant c'était bien réel. Cet état de légère fatigue qui était quasiment permanent, cette faim qui l'assaillait encore plus que d'habitude à toute heure de la journée. Et ce poids bien que presque imperceptible qu'elle avait pris. Elle qui n'avait toujours était faite que de muscle et d'os, cette transformation avait été flagrante à ses yeux. Pourtant il fallait croire que cela ne se voyait pas temps que ça puisque le nomade n'avait rien vu.

Cette fois bel et bien perdue dans ses pensées, Kahliss ne faisait plus du tout attention au paroles d'Ehvan qui s'envolaient avec la brise fraîche du soir. Sans y penser, elle avait croisé ses mains sur son ventre ce qui aurait été extrêmement significatif pour quelqu'un qui aurait été au courant mais seulement voilà, le jeune homme ne l'était pas et c'était certainement pour ça qu'il ne s'en formalisa pas. Mais il remarqua bien vite qu'il n'était plus écouté car il vint s'accroupir devant la métamorphe et la recoiffa d'une main douce et légère tout en se noyant dans ses yeux bleu. Ce qu'aimait Kahliss chez son ami c'est qu'en plus de la traiter comme une personne qu'il chérissait, il lui parlait comme à une confidente et la protégeait comme un frère.
La petite blague qu'il fit pour détendre l'atmosphère, bien que plutôt médiocre, fit sourire la vagabonde. Mais bien vite, elle reprit une mine soucieuse et attrapa les deux mains d'Ehvan, joignant leurs doigts.

- Si je ne t'ai pas informé pour le moment c'est que je ne sait pas comment te le dire. En fait....

La jeune femme déglutit un peu et baissa ses yeux de saphir sur le sol faisant glisser ses longs cheveux brun le long de sa mâchoire. Pendant un moment de silence qui lui parut interminable bien qu'il n'eut certainement duré que quelques secondes, elle releva la tête. Doucement, elle attira les mains du jeune homme vers elle et s'en les lâcher les fis effleurer son ventre. A ce contact elle frémit et regarda son compagnon dans les yeux.

- Je suis enceinte.

Elle ferma doucement les yeux attendant une réaction peut-être violente, ou tout simplement silencieuse qui annoncerait son départ, la fin de leur relation. Elle attendit, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10922-kahliss-d-enkidiev-maj-08-03-17
Ehvan
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 85
Rôle : Nomade
Âge du personnage : 22 à 27 ans [G18]
Date d'inscription : 05/12/2015

Plus sur le personnage
Âge: entre 22 et 27 ans en G18
Rôle: Nomade
MessageSujet: Re: Une importante nouvelle [RP Kahliss] Lun 16 Mai 2016, 16:22

Suspendu aux lèvres de la jeune femme, Ehvan guettait fébrilement la réponse de cette dernière. Elle n'était après tout pas du genre à se faire facilement du soucis : son état visiblement inquiet n'en paraissait que plus anormal aux yeux du jeune homme. La tentative de plaisanterie d'Ehvan avait beau lui avoir tiré un semblant de sourire timide, elle avait toujours au visage un air préoccupé. Ne pas comprendre la source du désarroi de la vagabonde faisait enrager silencieusement Ehvan. En règle générale, il n'aimait guère être incapable de régler une situation à problème, mais ici, se sentir impuissant à réconforter Kahliss lui était encore bien plus pénible.
En guise de réponse à l'interrogation du nomade, la jeune femme finit cependant par se saisir des mains de ce dernier, mêlant leurs doigts. Après une profonde inspiration, elle déclara dans un souffle...

- « Si je ne t'ai pas informé pour le moment c'est que je ne sais pas comment te le dire. En fait.... »

Ehvan ne pu empêcher la nouvelle vague d'inquiétude naît des mots de la jeune femme de lui enserrer le cœur. Que pouvait elle redouter à ce point de lui dire ?  Kahliss dégluti plusieurs fois, cherchant visiblement ses mots. Ehvan lui laissa le temps de les trouver, ne voulant pas la brusquer. Il n'osait plus bouger, gardant seulement son regard sur sa compagne. De nouvelles mèches de cheveux s'échappèrent et virent tomber dans le visage de la jeune femme, elle les laissa là, semblant pour l'heure à des lieues de se préoccuper de sa coiffure. Alors que le silence s'installait, Ehvan ne pu se résoudre à le briser. Kahliss regardait le nomade dans les yeux, avant de laisser son regard courir sur le sol, toujours absorbée par ses pensées. Quand elle releva la tête, se fut pour placer ses mains toujours jointes à celle d'Ehvan sur son ventre. Un frisson parcourut la jeune femme, et elle le communiqua au nomade. Ce dernier retenait son souffle, attendant avec au moins autant d'impatience que d’appréhension les mots de la brune. Lorsqu'elle releva les yeux, son regard fut accompagné de ces mots :

- « Je suis enceinte. » murmura-t-elle simplement, dans un souffle presque inaudible, les yeux à présent mi-clos.

La porté des mots prononcés par la jeune femme mit un certain temps à atteindre Ehvan. Lorsque leurs sens prit enfin corps dans les pensées du jeune homme, il en eu le souffle coupé. Muet, il pouvait presque entendre les rouages de son cerveau tourner furieusement pour tenter de voir la situation avec pragmatisme et objectivité. Comment une telle chose pouvait elle être possible ? Enfin, rectification, il savait bien comment c'était arrivé, mais la surprise d'apprendre cette grossesse n'en était pas moins énorme. Un enfant... voilà bien une chose à laquelle le jeune homme ne s'attendait absolument pas. À dire vrai, il n'avait même jamais vraiment songé à une telle éventualité...
Alors qu'il restait figé sur place sous le coup de la surprise et de l'émotion, Ehvan réalisa que Kahliss devait être au moins aussi perdue que lui, si ce n'est davantage encore. Il pris la jeune femme dans ses bras aussi doucement que possible, comme si elle était soudain devenu tout particulièrement fragile. Ehvan ne la sentait pourtant pas vraiment différente contre lui. Sans y prendre gare, il se mit à la bercer imperceptiblement, resserrant son étreinte autour d'elle.
Il mit un certain temps dans le choix de ses mots : il était troublé au delà de toute mesure, mais il voulait aussi rassurer la vagabonde. Il comprenait maintenant bien naturellement le désarroi de Kahliss un peu plus tôt dans la soirée. Le feu allumé par Ehvan les auréolaient tout deux de lumière orangée, créant l'illusion d'un monde dont ils étaient les seuls occupants. La nuit était tout à fait tombée maintenant, mais même le ciel clair constellé d'étoile brillantes ne trouvait alors grâce aux yeux d'Ehvan...

- « Tout va bien. Je suis juste désolé que tu ai dû apprendre seule la nouvelle, et la garder pour toi au début. Depuis combien de temps le sais tu ? »


Alors qu'il parlait, il sentait un sourire – bien incongru ! – naître peu à peu sur son visage. Bien sûr qu'Ehvan avait peur, après tout, on n'apprend pas comment réagir à pareille annonce dans les livres ! Et encore moins comment être père ! La simple évocation d'une paternité à venir paraissait incroyablement étrange au nomade. Mais il n'était pas seul face à la nouvelle, et réciproquement, Kahliss avait besoin d'être soutenue plus que jamais dans cette situation.

- « Tout va bien » répétât-il doucement, en embrassant le front de la brune « Tout ira très bien j'en suis sûr, tu verra ».

Ehvan se sentait de plus en plus sûr de lui au fur et à mesure qu'il digérait les paroles de Kahliss. Ne lui restait plus qu'à assurer la jeune femme de son soutient inconditionnel, car elle semblait alors en avoir grand besoin.


Dernière édition par Ehvan le Mar 28 Juin 2016, 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11132-ehvan
Kahliss
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 52
Rôle : Vagabonde
Âge du personnage : 25 à 30 ans | G18
Date d'inscription : 31/08/2015

Plus sur le personnage
Âge: 25 - 30 ans
Rôle: Vagabonde
MessageSujet: Re: Une importante nouvelle [RP Kahliss] Sam 04 Juin 2016, 05:13

La jeune femme savait que le nomade voudrait savoir, qu'il se rendrait compte de son état étrange à la seconde où il la verrait. C'était pour ça qu'elle essayait d'abréger au maximum ce moment qui était pour elle des plus pénibles seulement, les mots restés coincés dans sa gorge. La peur de la trahison, de l'inconnu et de l'abandon était aussi fort que l'amour qu'elle portait au jeune homme et c'étai pour cela que Kahliss avait vraiment peur. Elle avait peur de ce que pourrait dire Ehvan. Si il l'abandonnait ? S'il ne voulait pas du bébé ? S'il ne voulait pas... d'elle ? La jeune femme avait l'impression d'être dans un tourbillon sans fin. De toute manière elle allait devoir s'en sortir seule. Que ferait-elle ? L'abandonner ? Le garder ? Trouver un moyen de s'en débarrasser ? Peu probable.
Elle voyait la surprise sur son visage. Il était un peu comme... figé. Il la regardait sans vraiment la voir, les yeux perdus dans le vague. Et à cet instant, rien qu'un petit moment, l'espace de quelques secondes, Kahliss aurait tout fait pour savoir ce qu'il pensait. Ce temps de silence lui parut une éternité. Mais soudain, il parut se réveiller et s'avança un peu plus vers elle jusqu'à la prendre dans ses bras, délicatement. Encore une fois, le temps parus s'arrêter. Il restait. Pour elle. Pour leur enfant.

Quand Kahliss avait appris la nouvelle, elle avait pendant un moment refusé d'y croire. Elle était jeune. Ils étaient jeunes. Ils étaient vagabonds. Et jamais elle n'avait envisager cette possibilité qu'était le fait d'être enceinte. Elle était une enfant des rues abandonnée par ses parents devenue une vagabonde et maintenant elle allait être mère. Quelle ironie ! L'ironie du sort. Si ses parents savaient qu'ils allaient avoir un petit-fils, ou une petite fille !

Evhan c'était fait protecteur et la regardait comme si elle était le plus beau des trésor. L'étreinte amoureuse et passionnée qu'ils avaient échangés plus tôt était à présent douce comme si le simple fait de cette annonce un peu spéciale avait rendue la jeune louve fragile. Elle sourit à cette pensée.

- Depuis quelques semaines.

Elle n'avait fait que murmuré ces mots, comme un secret, quelques chose qui était invraisemblable ( et ça l'était !) qui n'était pas réel. Qui ne pouvait pas l'être en fait. Elle voyait le visage de l'homme qu'elle aimait s'illuminer un peu plus à chaque secondes et Kahliss sentit son cœur faire des bonds. Il allait vraiment rester ! C'était à peine si elle osait y croire. Oh ! et cet être, ce parfait mélange d'eux deux, elle le tiendrait bientôt dans ses bras ! Rien que cette perspective lui donnait la force d'ignorer la crainte qu'elle ressentait quand même un peu, au fond d'elle. Elle fit taire ses démons et se blottis dans les bras d'Ehvan. Du moment qu'ils étaient ensemble, elle savait que rien n'arriverait. Il serait là pour la soutenir et ils surmonteraient cette épreuve en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. D'accord, un enfant c'était une responsabilité. Mais c'était aussi une des plus belles choses qu'il pouvait arriver dans une vie. Et dans l'esprit de la rouquine, c'était très clair : il était hors de question qu'elle laisse son bébé livré à lui même comme elle l'avait été. Elle voulait être là pour lui et l'aider à avancer, le regarder grandir même si elle avait conscience que ça ne serait pas facile tous les jours. Entre les assassins et les animaux sauvages elle savait qu'elle aurait peur pour lui chaque secondes. Mais cela valait certainement le coup d'être vécu, non ?
Peut-être aussi qu'il aurait des aptitude magique et qu'il irait à Emeraude ou à la Tour ? Et même si elle ne pourrait pas toujours veiller sur lui, elle savait que Will, lui, saurait le protéger.
Ses craintes s'atténuèrent peu à peu.

- Oui, tout ira bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10922-kahliss-d-enkidiev-maj-08-03-17
Ehvan
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 85
Rôle : Nomade
Âge du personnage : 22 à 27 ans [G18]
Date d'inscription : 05/12/2015

Plus sur le personnage
Âge: entre 22 et 27 ans en G18
Rôle: Nomade
MessageSujet: Re: Une importante nouvelle [RP Kahliss] Mar 28 Juin 2016, 15:56

- « Depuis quelques semaines. » elle avait murmuré ces mots « oui, tout ira bien » dit elle encore dans un souffle... elle semblait cependant apaisée. Tout du moins, autant que l'on peut l'être dans pareille situation.

Après tout, ni Kahliss ni Ehvan ne s'étaient attendu à devenir parent. Encore moins aussi soudainement... Pourtant, c'était chose naturelle et ô combien prévisible ! Pour une fois, la légendaire logique pragmatique du nomade lui avait fait faux bond. Comment n'avait-il pas pu y penser ? La question resterait sans doute sans réponse. De toute manière, il n'était plus temps de se la poser. D'autres interrogations bien plus importantes réclamaient l'attention pleine et entière d'Ehvan. Tout en conservant sa compagne dans ses bras, un nombre incroyable de question passaient par la tête du jeune nomade.
Ehvan allait sur ses 21 ans. Cet âge lui parut à la fois ridicule, mais déjà bien avancé. Était ce un âge propice à devenir parent ? Il ne s'était jamais posé la question, et songea qu'il devrait se renseigner à ce sujet. Il continua ainsi à laisser courir le fil de ses pensées – plus ou moins saugrenues –, laissant naître dans leurs sillages mille et une questions.
Serait ce une fille ou un garçon ? À quoi ressemblerait cet enfant ? Son enfant, leur enfant... pas de doute, la nouvelle était difficile à digérer. Ehvan s'en trouvait pourtant ravi, sans toute fois bien comprendre pourquoi. Sans doute était ce une réaction naturelle face à pareille nouvelle... Non, il devait y avoir assurément plus que cela... Il aimait Kahliss, tout comme il aimait déjà le petit être – pour l'heure aussi abstrait soit-il – qui grandissait en elle. Cette prise de conscience créa un déclic chez le nomade, et il se sentit presque plus mature sur le coup.
Il souriait toujours niaisement, le nez dans la chevelure de la vagabonde. Il en venait presque à avoir hâte de tenir cet être hypothétique dans ses bras. Et puis, il se posa la question de trop. Parviendrait il à être un bon père ? Il ne savait pas comment élever un enfant, et cela ne s'apprenait guère au détour des pages d'un manuel. Oh, il avait grandit dans une famille nombreuse, et on avait déjà confier à sa surveillance ses deux plus jeunes sœurs. Mais garder un œil sur un enfant pendant une après midi n'était assurément pas la même chose que pourvoir à l'éducation de son propre rejeton. Kahliss et lui pourraient lui apprendre ses lettres et ses chiffres. Ehvan aurait à cœur de lui transmettre son goût de la lecture et du voyage, là où la vagabonde pourrait lui enseigner l'art de la chasse et de la survie. Tout cela était très beau, mais ensuite ? Que serait la vie d'un enfant élevé sur les routes et au cœur des forêts ? Ehvan se rassura en songeant – avec un brin de fierté – que leur petit ne manquerait jamais de rien, se promettant par la même occasion de donner toutes ses chances à son enfant, pour qu'il puisse choisir et arpenter sa propre voie. Le nomade sourit encore davantage en songeant que le petit avait de grande chance de se voir pourvu de magie. Après tout, la progéniture d'une métamorphe et d'un humain possédant lui aussi sa part de magie ne pouvait que logiquement développer lui même des pouvoirs.
Ehvan ne su pas bien quand il s’endormit ce soir là, mais il ne lâcha pas Kahliss de la nuit. Pourtant, il ne dormi que d'une oreille. Les personnes qui comptaient sur lui s'élevaient maintenant au nombre de deux, et sa compagne avait grand besoin de repos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11132-ehvan

Une importante nouvelle [RP Kahliss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Dix-septième génération-