___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les entraînements amènent à faire des rencontres [PV Elros]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ethan
Esperita
avatar
Nombre de messages : 45
Rôle : Ancien Roi régent - Prince d'Esprit
Âge du personnage : 29 - 34 ans (G18)
Date d'inscription : 11/08/2013

Plus sur le personnage
Âge: 29 - 34 ans [G18]
Rôle: Prince d'Esprit - Ancien Régent
MessageSujet: Les entraînements amènent à faire des rencontres [PV Elros] Mar 19 Avr 2016, 05:09


Etre un prince, c'était bien plus calme que d'être un Roi. Nous étions en l'an 1257 et le premier mois, cela signifiait que deux ans et demis étaient passés à peu près depuis les attributions. Ma soeur Enora n'avait pas eu d'écuyer et il en était de même pour Arika. De toute manière, elle n'aurait pu avoir qui que ce soit au vue de son état à l'époque. La folie était une vilaine chose et cela n'avait en rien arranger les choses avec la disparition de Gillian et Niwandal. Heureusement, il lui restait son mari Timéo, ses deux fils et sa fille. Certes, il y avait eu de nombreuses pertes dans notre famille et nous ne pouvions pas y faire grand chose.

Enola était dorénavant Reine des Espéritiens et moi j'avais repris mon ancien titre. Je n'avais pas eu d'adolescence après la mort de mon père, mais aussi de ma belle mère qui n'aurait pu garder son titre à cause de ce qu'elle était devenu. Durant douze années de ma vie, j'avais gouverner le royaume et pendant quelques temps, j'avais aidé ma soeur jusqu'à mon départ pour Emeraude. D'ailleurs, je ne vivais jamais au château lors de ma venu, mais à la ferme de ma soeur Arika et de sa famille. J'était bien plus à l'aise dans un lieu convivial que dans un lieu "sobre" pour ma part.

Durant un long moment, je soupirais et je me rendais compte d'une chose. L'amour est une chose qui pouvait nous rendre heureux, mais qui pouvait nous faire souffrir aussi. Parfois, je me demandais si cela m'arriverait de nouveau un jour. Bien sûr, je ne me faisais aucun espoir et pourtant je l'espérais quand même. Je pouvais me montrer contradictoire de temps en temps. Seul dans la ferme, car Arika se trouvait à l'extérieur en compagnie de son fils. Tandis qu'Ana se trouvait au château et parfois à la ferme, mais pas à l'heure actuel. En plus de ça, je ne voyais pas Andrew et son père Timéo. Je n'avais aucune idée de l'endroits ou ils pouvaient être tous les deux.

En tout cas, plutôt que d'être enfermer à l'intérieur alors, que nous avions un temps ensoleiller bien, qu'il pouvait faire légèrement froid. Je me décidais de monter sur ma monture et de me rendre au château. Il y avait dans une partie de la cours, un endroit pour s'entraîner et je comptais bien m'y rendre. Une fois arrivé, un palefrenier s'approchait de moi et prenait mon cheval pour le mettre aux écuries. Je l'en remerciais en souriant et je me rendais dans la partie combat de la cour. Il y avait des mannequins et bien d'autres choses à utiliser. A ma taille se trouvait une épée, mais aussi des dagues dans la manche de mes vêtements. J'étais en pantalon et un haut à manche longue, mes chaussures étaient fait pour le combat et non pour des rencontres. Je ne portais pas forcément de vêtement flagrant, mais bel et bien ma tenue d'entraînement. D'ailleurs, je prenais un arc et je commençais à tirer sur les cibles comme si de rien était. Je ne me rendais nullement compte qu'une personne pouvait être en train de m'observer. Je n'avais aucun pouvoir à moins d'utiliser la télépathie que j'avais seulement et comme je ne sentais aucun danger en ses lieux. Je ne réagissais pas forcément.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elros

avatar
Nombre de messages : 14
Rôle : Chevalier d'Emeraude
Âge du personnage : 23-28 (G17)
Date d'inscription : 16/07/2015
MessageSujet: Re: Les entraînements amènent à faire des rencontres [PV Elros] Sam 30 Avr 2016, 14:57


La vie du jeune elfe n'était pas des plus palpitantes en ce moment. Bien sûr, il était heureux que toutes les horreurs de la Tour soient derrière lui et dans une certaine mesures, s'ennuyer était une bonne chose. Ça signifiait qu'il n'y avait pas de menaces pour l'instant, mais pour combien de temps ? Il n'en savait rien. La vie au château avait reprit son court normal. Les élèves suivaient les cours, les écuyers leur formations et les Chevaliers s'occupaient de leur familles. Une famille… Elros était nostalgique à cette pensée. Peut-être même blessé. Il n'en n'aurait jamais. Sûrement jamais. La seule femme qu'il avait aimé éperdument ne le voyait seulement que comme un confident. Comme le meilleur ami. Bien sûr cela était mieux que rien, mais parfois Elros se demandait s'il ne valait mieux pas qu'elle le voit comme un simple inconnu. Cela serait moins blessant lorsqu'elle se blottirait contre lui parce qu'elle est hantée par ses fantômes du passé, lorsqu'elle se mettrait à le regarder en souriant… Il était heureux et dévasté à la fois. Ce lourd secret qu'il devait garder pour lui pour que rien ne change était une sorte de poison, une douleur qui se propageait à chaque nouveau battement de son cœur.

Afin de se changer les idées, le jeune elfe décida d'aller s'entraîner. Il pourrait y abandonner sa peine et sa frustration sans problème, penser à autre chose l'espace d'un instant… Oublier le visage de la demi-pardusse qui le hantait si souvent. Trop souvent. Il sortit avec son arc et se dirigea donc vers l'endroit dédié à cet effet, mais il semblerait que quelqu'un qui y était déjà. L'elfe observa sans rien dire. L'homme qui s'entraînait à l'arc ne portait pas la livrée d'Emeraude et de toutes façons, Elros ne l'avait jamais vu avant… S'il avait s'agit d'un recrutement d'exception, il aurait quand même été au courant. A en juger par sa tenue, il ne semblait pas être un noble non plus. Etait-il le compagnon d'une Chevalière alors? Ou un membre de la famille proche ? C'est la seule chose qui semblait probables aux yeux du grand blond qui continua de regarder l'inconnu. Il n'avait vraiment pas l'air d'un guerrier mais il se débrouiller plutôt bien, même si quelques gestes étaient encore maladroits.

Elros s'approcha sans faire de bruit pour ne pas perturber la concentration de l'autre homme qui se tenait là. Une fois que la flèche eut atteint le mannequin, il se manifesta.

« Joli tir, mais tu as encore des choses à améliorer ? Depuis combien de temps pratiquez-vous le tir à l'arc ? »

L'autre homme se retourna, visiblement en sursaut. Il n'avait vraiment pas senti la présence d'Elros?

« Je… Désolé. Je m'appelle Elros d'Emeraude, Chevalier d'Emeraude, pour vous servir. »

Il accompagna ses paroles d'une révérence, dans laquelle ses cheveux avaient glissés dessus son épaule. Avec tout ça, il avait oublié de se présenter. Il donnait une bien piètre image de l'Ordre à l'heure actuelle mais il espérait que cet inconnu n'en tiendrait pas rigueur, sinon Ally serait prête à lui tomber dessus une nouvelle fois, et il n'était vraiment pas prêt à l'affronter encore. Non, vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les entraînements amènent à faire des rencontres [PV Elros]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume d'Émeraude :: Cité d'Émeraude :: Le château :: La grande cour-