___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Fonctionnement → Autres rôles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1911
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Fonctionnement → Autres rôles Ven 25 Mar 2016, 00:22

RÔLES SUR LE FORUM



L'armée



L’armée sert généralement à qualifier l’ensemble des personnes d’un royaume qui servent ce dernier par les armes. Cependant, on se rend compte qu’il y a de grandes différences au sein de ces armées. La première distinction qui sera faite sera celle de l’armée au sens strict, c’est-à-dire les soldats et la garde. En effet, si les deux sont plus ou moins entrainés au maniement des armes et peuvent parfois être magiques ou bénéficier de caractéristiques propres à chaque homme, ils ne jouent pas le même rôle dans l’Empire ou dans les divers royaumes.





 
Les soldats
Rôle disponible

Il s’agit de soldats de l’armée de l’Empire ou d’un royaume. Leur rôle est de faire la guerre, mais également de participer à des patrouilles et des rondes pour surveiller les frontières. Une partie de ses soldats peuvent également être utilisés pour patrouiller et maintenir l’ordre dans les villages et villes des divers royaumes. Ces soldats correspondent donc à l’armée à proprement parlé d’un royaume. Ils sont entrainés au combat et à se débrouiller sur un champ de bataille. Il existe dans ces armées une hiérarchie. Ainsi, le soldat est le plus bas échelon, il doit simplement se battre et exécuter les ordres. Il est souvent assez simple de rentrer dans l’armée sous ce grade dès lors que l’individu en question présente des capacités à combattre. Le grade suivant est celui de sergent qui dirige souvent un petit groupe d’hommes (une quinzaine) sur le terrain. Il s’assura du bon entrainement de ses hommes et de leur obéissance. Est ensuite placé le lieutenant qui est un médiateur entre les sergents et leurs supérieurs. Il assure une position de contrôle sur les soldats et les sergents tout en recevant ses ordres des officiers et en les appliquant au mieux. Enfin, les officiers de l’armée sont les plus haut placés, ils sont de très bons stratèges et des meneurs d’hommes. En fonctions des royaumes, il existera un ou plusieurs officiers. Lorsqu’il en existe plusieurs, il peut également exister un chef de l’armée qui sera chargé de trancher et de prendre les décisions. Il est également possible qu’il n’y ait que des officiers et que le chef de l’armée à proprement parler soit le dirigent (Roi/Reine/Empereur/Impératrice) du royaume concerné.



 
Les Gardes
Rôle disponible

Les gardes d’un royaume peuvent être rattachées à l’armée, mais ils n’ont pas pour rôle premier de faire la guerre. Il s’agit en réalité des soldats chargés de la protection des lieux importants d’un royaume tel que le château de ce dernier. Les gardes sont des personnes de confiance dont le recrutement est fait avec plus de finesse que pour les soldats. En effet, ces derniers peuvent être en contact avec d’importants personnages et ont un rôle essentiel dans leur protection. Il n’existe pas à proprement parler de rangs entre les gardes si ce n’est un chef de la garde. Cependant, malgré cette absence de distinction officielle il existe une hiérarchie informelle entre les gardes chargés de la protection du château et ceux chargés de la protection directe des personnes impériales/royales. Les gardes sont moins nombreux que les soldats et ont un rôle différent. En effet, certains gardes, notamment les gardes personnels des personnages royaux doivent avoir une loyauté à toute épreuve et plus encore savoir se faire discret et se comporter en société. Le titre de garde royal/impérial sera donc donné à celui qui est chargé de la protection directe d’une personne royale/impériale alors que le simple titre de garde sera donné à celui chargé de la protection de certains lieux.

À noter que s’il peut exister des gardes pour les nobles sur Enkidiev (qui sont sous l’autorité de ces nobles), sur Irianeth, les choses sont différentes. En effet, dans l’Empire, les gardes ou les soldats doivent toujours rester loyaux à l’Empire, à l’Empereur et à l’Impératrice. Ainsi, ils ne sont qu’affectés à la protection de certains nobles, mais ne leur sont pas loyaux et ainsi, ne devraient pas exécuter un ordre qui irait contre l’intérêt de l’Empire.



 
Les Insectes
Rôle disponible

La race des hommes-Insectes est l’espèce historique du territoire d’Irianeth. Autrefois, ils étaient la race dominante. Cependant, depuis que l’ancien Empereur Trystan, hybride, est monté sur le trône, succédé par sa fille Lou, Irianeth s’est en grande partie humanisé. Aujourd’hui, les hommes-insectes ne sont plus réellement dans le système d’Irianeth à proprement parler en d’autres, car il n’y a pas de noblesse chez eux. Ils continuent toutefois à exercer les mêmes fonctions que par le passé. On peut donc diviser les insectes par leur rôle. Il faut cependant noter que les insectes ne sont pas considérés comme « le bas de la chaine » d’Irianeth. Ils se placent à côté de la hiérarchie habituelle.

Il existe ainsi des insectes travailleurs qui sont chargés de certains travaux notamment liés à la « ruche » des insectes. Il existe également des insectes pondeurs et nourriciers chargés de la naissance et de l’élevage des hommes-insectes. De la même manière, il existe des insectes soldats. La particularité de la majorité de ces insectes est qu’ils ont peu de contacts avec les humains qu’ils ignorent le plus souvent.

À côté de ces insectes « lambda », il existe des insectes impériaux. Ces derniers sont capables d’avoir des liens avec les humains et occupent dès lors des postes de direction dans la hiérarchie des insectes. Ils sont les seuls à avoir la possibilité de se reproduire. Ils vont savoir communiquer avec les humains. Ces derniers vont êtres des officiers insectes mais aussi être chargé de postes de reproduction afin de contrôler les insectes travailleurs ou soldats. Ces insectes considérés comme loyaux vont également avoir des postes d’importance pratique telle que les postes de garde où ils sont généralement plus fiables que des humains.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1911
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Fonctionnement → Autres rôles Ven 25 Mar 2016, 00:22

Les vagabonds


 
Les Assassins
Rôle ouvert


Silencieux et talentueux, les assassins ne craignent ni les lois, ni la justice, ni le danger. Ils vous débarrassent de tous problèmes gênants, mais attention, leurs services ont un prix qu’ils sont les seuls à fixer. Ne croyez pas avoir l’avantage des négociations avec eux. Les extras sont à vos frais. Les assassins n’acceptent habituellement que les contrats qui incluent la mort de la cible. Ils ont de multitudes de talents qui leur permettent d’exceller dans leur domaine. Mais attention, ils sont discrets sur leur métier. Bien qu’ils aient de nombreux contacts, ils ne font pas l’erreur de se divulguer ouvertement. La discrétion rapporte trop.    

À leur compte : Ils ne reçoivent d’ordres que leur employeur du moment. Une fois le contrat réalisé et le paiement effectué, l’employeur redevient une possible cible. Ils n’ont d’alliances avec personne. Ils sont seuls maitres de leur vie et ne laissent jamais rien au hasard. Ils aiment les clients bons payeurs et les contrats stimulants.  

Avec employeur fixe : Ils ne portent plus le titre d’Assassin, mais c’est bien ce qu’ils sont. Leur employeur se donne bonne conscience en les appelant hommes de main ou gardes personnels. Cela ne change rien à ce qu’ils font : tuer. Ce genre d’assassin ne cherche généralement pas à changer d’employeur. Ils sont à leur service par intérêts personnels. Cette position leur rapporte trop d’avantages pour qu’ils cherchent à changer d’employeurs qui ne sont pas tant nombreux. Ils recherchent normalement la stabilité qui leur procure logis, nourriture, réputation, finances, armes, accomplissements professionnels, etc. Il y a bien sûr parfois des assassins qui préfèrent la loyauté à tout cela. Ils servent leur employeur par dette envers celui-ci ou par dévouement personnel.

Guilde : Rendues illégales depuis plusieurs siècles, les guildes d’assassins ont vu leur nombre dramatiquement diminué depuis. Les forces de l’ordre de chaque pays travaillent constamment pour s’assurer qu’aucune alliance entre assassins ne subsiste et démantèlent tous groupes susceptibles d’agir à titre de Guilde. Seules les guildes les mieux organisées survivent dans ce monde régi par la justice. Elles sont rares. Elles sont efficaces. Elles sont secrètes. Leurs secrets se trouvent à l’intérieure même de la guilde pour ainsi assurer qu’aucune piste, qu’aucun espion, qu’aucune taupe ne puisse exister. À noter que sur le forum, présentement, une seule Guilde agit dans l’ombre et l’anonymat.




 
Les Mercenaires
Rôle disponible


Les mercenaires sont des hommes ou des femmes qui ne sont ni pour Irianeth ni pour Enkidiev ni pour aucun autre camp. Ils offrent leurs services aux plus offrants. Ils ne s'intéressent pas aux conséquences de leurs actes, seulement à l'argent. Il existe deux types de mercenaires : les mercenaires qui vivent en groupe et ceux qui sont solitaires.

Les mercenaires qui vivent en groupe suivent une hiérarchie préétablie. Le plus fort est le chef et les autres lui doivent obéissance sans poser de questions. Ces groupes sont très efficaces et redoutables. Les riches font affaire avec eux puisqu'ils sont plus fiables. Aucun groupe de mercenaires ne veut voir sa réputation être ternie. Les mercenaires vivants en groupe sont protégés par les leurs. C'est la seule famille qui compte. Rien d'autre n'existe hormis le groupe. Lorsque tu fais partie du groupe, c'est à la vie et à la mort. La trahison est impossible, vous seriez poursuivi jusqu'à votre mort et jamais un clan n’arrête les recherches.

Les mercenaires solitaires ne comptent que sur eux-mêmes pour survivre. Ils acceptent les contrats qu'ils désirent et ne doivent rien à personne. Attention, toutefois, les mercenaires solitaires ne sont pas appréciés des groupes de mercenaires. De plus, ils sont beaucoup moins utilisés que les mercenaires de groupe puisqu'ils n'ont pas de code ou de réputation à garder.




 
Les Pirates
Rôle disponible


Les pirates sont des voyageurs de l’Océan. Ils sont dirigés par un capitaine. Ce dernier est habituellement celui à qui appartient le bateau sur lequel ils voguent. Les pirates ne sont pas très nombreux puisque l’océan qui sépare Irianeth et Enkidiev est largement surveillé. Ils sont donc peu nombreux et doivent faire preuve d'initiative pour ne pas être repérés et coulés par les ennemis. De plus, sur terres, ils ne sont pas très appréciés ne sachant jamais s'ils sont dignes de confiance. Les pirates ont un code d'honneur propre à chacun d'eux. Ils sont connus pour être des pillards, mais ils savent aussi être des adversaires redoutables en raison de leurs ruses. Faites bien attention, de beaux yeux et du charme peuvent être des armes redoutables.




 
Les Corsaires
Rôle disponible


Les corsaires sont des marins. Ils vivent sur leur bateau et ont fait de la mer leur seul avenir. Leurs connaissances cartographiques, astrologiques et marines sont impressionnantes. Ils savent déchiffrer les étoiles dans le ciel pour se positionner géographiquement ainsi que d’identifier de nombreuses espèces vivantes. Mais ce n’est pas pour répertorier des plantes et des poissons qu’ils naviguent. Ils servent un roi ou un empereur. C’est-à-dire qu’ils ont juré devant lui d’être à son service et de respecter les règles et les lois du Roi ou de l'Empereur. Ils ne sont pas libres de toutes leurs décisions dans un sens. Le capitaine qui a le contrôle de la flotte entière reçoit ses ordres directement du Roi côtier ou de l’Empereur. Selon les ordres et les missions qu’il reçoit, il les communique à ses commandants. Chaque navire à son commandant, mais celui-ci obéit entièrement au capitaine de la flotte naval. Ils ont rarement la chance de parler directement au Roi ou à l’Empereur. Certains bateaux naviguent sur la mer constamment pour effectuer de la surveillance et assurer le contrôle des eaux appartenant à leur supérieur. Ils rentrent au port que pour le ravitaillement et pour donner un rapport. D’autres navires ne quittent le port que pour aller faire la guerre. Cela dépend des besoins du Roi ou de l’Empereur.

Ils n’entretiennent pas de très bonnes relations avec les pirates bien que tous deux vivent de la mer. L’un est noble, l’autre, sans honneur. L’un est fait pour protéger, l’autre pour piller.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1911
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Fonctionnement → Autres rôles Ven 25 Mar 2016, 00:23

La Royauté

Rôles à pourvoir ici catégorie "Royauté".





Les Rois et Reines
Rôle disponible


Ils sont les dirigeants d’un Royaume. Ils y ont pouvoir absolu, autant celui de la justice, que de l’armée ou des lois. Ils peuvent autant définir les taxes qu’interdire la présence des marchands dans leur pays si cela leur plait. Mais attention, contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Rois et les Reines ne peuvent pas tout faire. En effet, s’ils sont à la tête d’un Royaume, ils ne sont pas les seuls à y vivre, et une population opprimée aurait vite tendance à se rebeller. Ainsi un souverain doit savoir jongler avec son pouvoir de manière à essayer d’apporter le meilleur à son royaume et la satisfaction de son peuple, car un peuple aimant est un pouvoir supplémentaire. Si depuis les conseils des Royautés, tous les Rois ont obligation d’allégeance à Enkidiev et doivent respect ainsi que collaboration avec l’Ordre d’Émeraude. Ils possèdent toutefois une grande liberté sur leur manière de gérer leurs terres. C’est à eux de conclure des alliances avec les pays voisins afin de renforcer le pouvoir de leur propre Royaume.
Il existe aujourd’hui en Enkidiev des Rois et des Reines dépossédés de leurs terres. Cela ne leur enlève pas pour autant leur titre. Ils ont alors la tâche bien plus délicate de devoir veiller sur leur peuple depuis une terre qui n’est pas la leur et sur les différentes diasporas étalées à travers Enkidiev, sans jamais oublier l’objectif d’un jour retrouver leur Royaume.
Il existe plusieurs manières d’obtenir le titre de Roi ou de Reine; la première est bien évidemment la manière héréditaire c’est-à-dire d’être de la lignée royale qui gouverne, souvent en tant que prince héritier ou princesse héritière. La seconde manière est d’épouser un Roi ou une Reine ou bien d’avoir épousé un prince héritier ou une princesse héritière. Il existe quelques cas rares, comme à Diamant, où la royauté précédente s’est éteinte et où il a alors fallu nommer un nouveau roi par le biais d’un conseil ou d’une élection par le peuple.





Les Princes et Princesses
Rôle disponible


Un prince ou une princesse sont les fils et les filles des Roi et des Reines. Ils possèdent ce titre à la naissance en même temps que le poids qui va avec. En effet, la vie d’enfants royaux n’est pas de tout repos. Ce ne sont pas des enfants normaux et l’on leur fait bien comprendre depuis leur plus jeune âge. Bien entendu, la relation qu’ils auront avec leur titre dépendra de leurs parents ou même du Royaume où ils sont nés. La vie d’un prince ou d’une princesse n’est souvent pas aussi libre que l’on pourrait le croire. Attachés à une étiquette, ils représentent leur famille et leur royaume. Ils grandissent dans un environnement plutôt strict pour la plupart d’entre eux, mais reçoivent une éducation digne de leur rang afin d’être parfaitement adapté à fréquenter la noblesse et la royauté d’Enkidiev. Certains reçoivent aussi une éducation militaire, généralement réserver aux hommes. Pour ceux d’entre eux qui démontreraient des pouvoirs magiques, rentrer dans les différents Ordres requiert que leur titre soit retiré. Ils ne sont plus princes ou princesses. Toutefois, ils feront toujours partie de la famille royale à titre de frère, sœur, fils, fille.

Les princes héritiers et les princesses héritières sont les futurs rois et les futures reines, leur éducation est encore plus chargée que pour leurs frères et sœurs, et les attentes qui reposent sur leurs épaules sont parfois fort pesantes. Ils doivent être prêts à succéder à leurs parents au plus vite au cas où les choses se passent mal pour le roi ou la reine actuelle. Le droit d’héritage est un droit de naissance. Toutefois, cela se complique assez vite en fonction de la famille ou du royaume. Si le droit d’ainesse prévaut, ce n’est pas toujours le cas. En effet, il existe des pays où la loi phallique s’applique. Il n’y aura donc aucune princesse héritière. De même, certains souverains préfèrent un de leur enfant à l’autre pour lui succéder. Seuls les enfants biologiques peuvent prétendre au titre de succession. Sauf si le souverain ne possède pas de descendances de sang à sa mort, la personne la plus proche biologiquement de lui sera héritier (frère, sœur, oncle, tante, cousin). C’est pour cela qu’il est très rare qu’une royauté s’éteigne complètement, même si cela est déjà arrivé.





Les Pupilles
Rôle disponible


Un pupille n’est pas un enfant du couple royal, ni biologique, ni adopté. Il est un protégé de toute la famille royale. Parfois élevé aux mêmes égards que les enfants royaux, il n’aura toutefois jamais accès au trône. S’il ne possède pas de titre royal, le pupille n’en est pour autant pas débarrassée de l’étiquette et des obligations de la famille qui le protège, c’est à lui de leur faire honneur et de ne pas salir leur réputation, sous peur de voir cette bienheureuse protection disparaitre. Dans certains cas, les pupilles ne sont que les bâtards non avoués des rois ou des reines qui sans les faire prince ou les légitimer, les gardent quand même sous leur aile.





Le Grand Conseil
Rôle disponible


Autrefois appelé "Conseil de la Royauté", le Grand Conseil dispose désormais de sièges pour un plus grand nombre. Seuls les membres de la Royauté y avaient jusque là accès. Il sera donc composé des souverains alliés à Enkiviev (uniquement), des nobles, de l'Ordre d'Emeraude et de la Tour, ainsi que des places restantes offertes au peuple. Chaque Conseil ne se déroule pas au même endroit, chaque Royaume allié devant accueillir quand son temps est venu, les membres du Conseil. La sécurité est alors renforcée durant cette période. Le Conseil peut se dérouler sous plusieurs jours ou sur une journée complète, dépendant des sujets traités. Il y aura désormais un Grand Conseil par an, pour traiter des grands sujets, tandis que la Royauté continuera de se réunir aux six mois concernant la régence des Royaumes et les politiques économiques entre les Royaumes ainsi que du commerce.

Le Conseil sert donc à discuter de l'avenir d'Enkidiev, des Royaumes et de leurs problématiques. Chacun se conseille et donne son avis quant aux décisions prises sur leur royaume et la vie du continent. L'avenir des royaumes conquis et le placement des souverains et de leur peuple en asile ayant perdu leur royaume. Si un problème urgent survient, le Conseil peut se réunir plus souvent que les dates prévues.

Qui peut y participer? Chaque Royauté d'Enkidiev y a une place assurée. Roi, Reine et Héritiers peuvent y assister mais chaque Royaume ne possède qu'un seul et unique vote concernant les sujets qui seront traités. Les souverains peuvent également choisir de n'être accompagné que d'une personne ou d'un conseiller. Pour les autres sièges (1 Ordre d'Emeraude | 1 Tour des Mages | 5 Noblesses | 5 Peuple), la liste des inscriptions sera ouverte en tout temps. S'il y a plus de candidats que de places, les inscrits seront tirés au sort. 1 siège = 1 vote. Les personnes tirées au sort seront convoquées au Conseil par missive directe. Attention, si le casier judiciaire du personnage n'est pas vierge ou s'il n'est point disculpé de ses fautes, sa place dans les listes lui sera refusée.

Lorsqu'un Royaume n'a plus de souverain et d'héritier, ce dernier est remis au Conseil. Il gérera les décisions politiques et économiques en attendant de trouver quelqu'un pour le diriger. Ils sont décisionnaires lorsqu'il s'agit d'élire un nouveau souverain qui sera choisi parmi l'un des résidents du Royaume. En effet, la sélection se fait par un individu se distinguant auprès du peuple par ses faits d'armes, sa diplomatie ou ses compétences sortant du commun. Le souverain élu parmi le peuple doit déjà être apprécié et avoir une certaine confiance envers les habitants. L'élu devra obligatoirement être natif ou résider dans le Royaume depuis de nombreuses années.

Le Conseil a tous les droits. Si la majorité décide qu'un souverain n'est plus bon pour son Royaume, il peut être destitué. Si un souverain décide d'une loi injuste ou n'allant pas dans l'éthique du Continent, elle peut être destituée. En somme, si la majorité décide quelque chose, c'est appliqué.

Pour les inscriptions, voir ICI.  







Les Gouverneurs
Rôle disponible



Les gouverneurs sont des nobles nommés par l’Empereur et l’Impératrice pour gouverner une colonie de l'Empire. Ils peuvent alors nommer sous le contrôle de l’Empire d’autres nobles pour gérer différentes terres sur la colonie. Les gouverneurs doivent appliquer les lois de l’Empire en n'importe quelles circonstances. Ils sont responsables de la sécurité et du bien-être des sujets de leurs colonies. Le poste de gouverneur est l’un des plus hauts dans la noblesse et des plus recherchés puisqu’il permet d’obtenir des richesses et d’avoir une certaine indépendance. Cependant, c’est également un poste très dangereux, car très envié, mais également très proche de l’Empire. Ainsi, si trop de problèmes non réglés se retrouvent dans une même colonie, le premier coupable sera souvent le gouverneur qui risque ainsi sa place à la moindre erreur trop importante.
En théorie, le titre de gouverneur ne se transmet pas par le sang. Cependant, il n'est pas rare que les gouverneurs et les nobles en règle général éduquent leurs enfants pour qu'ils suivent leur trace. Ainsi, au décès d'un gouverneur / noble l'Empereur à souvent tendance à se tourner vers l'enfant de ce dernier si celui-ci se montre compétant étant donné la qualité reconnu de sa famille. Cependant, cela n'est pas systématique et il est possible qu'au décès d'un gouverneur l'Empereur ne choisisse pas l'enfant de ce dernier pour lui succéder mais une tierce personne.








Les Nobles
Rôle disponible



Les nobles d’Irianeth sont un type de personnages particuliers, il s’agit avant tout de « gestionnaire » ou « d’administrateur ». Il s’agit en réalité de personnes nommées par les autorités d’Irianeth pour gérer des territoires plus ou moins étendus sur le continent même d’Irianeth ou dans les colonies. Un noble n’étant utile que par sa capacité à gérer des territoires, il peut se voir démis de son rôle à tout moment. Il existe entre ces nobles une certaine hiérarchie : les plus haut placés vivent souvent sur le continent d’Irianeth et sont proches du palais; les gouverneurs des colonies, les moins haut placés, ne gèrent que quelques terres à l’intérieur d’une colonie. La montée se fait par la compétence des nobles à gérer leur territoire dont ils n’ont pas la propriété. Ils reçoivent cependant une partie des bénéfices retirés de ces terres afin de les motiver à continuer. Cette noblesse doit donc être irréprochable et savoir parfaitement se soumettre aux jeux d’influence pour pouvoir monter rapidement dans la hiérarchie et obtenir ainsi plus de territoire à gérer et donc plus de richesse potentielle. Les nobles de ce genre peuvent se voir attribuer des soldats pour assurer leur protection, mais pour se faire, ils doivent en faire la demande à l’Empire. Il n’existe donc pas de garde personnel. Ce type de soldats ne sont que des soldats de l’Empire assignés à une mission de protection souvent temporaire. De la même manière, il n’existe pas de milice privée propre aux nobles, tout guerrier sur les terres d’Irianeth appartenant à l’Empire. Pour être clair : les nobles d’Irianeth n’ont jamais, en théorie, de soldats qui leur sont loyaux. Tous les soldats d’Irianeth sont loyaux à l’Empire avant de l’être aux nobles. Un garde personnel d’un noble reste donc avant tout un soldat ou un garde de l’Empire.

Les activités des nobles sont variées et diversifiées en fonction du grade de chacun : bal, partie de chasse, discussions commerciales, etc. Bref toutes les activités sont possibles. Les nobles se livreront à de nombreuses activités afin d’attirer l’attention sur eux et de pouvoir attirer l’intérêt de l’Empire sur leurs capacités. Ils existent donc de nombreux jeux de pouvoir, de trahison et de manipulation afin de toujours obtenir plus d’influence.


Enfin, les chevaliers, sorciers, seccyeth, et hauts gradés de l’armée ne sont pas des nobles à proprement parler. S’il s’agit de personnages importants de l’Empire qui ont tout à fait leur place durant les réceptions et les bals, ils ne peuvent pas être considérés comme des nobles. Cependant, au vu de leur haute place dans la société d’Irianeth ils seront très souvent invités par les nobles qui tenteront sans doute de les influencer, de les manipuler ou d’obtenir quelques informations d’eux. À moins qu’il ne s’agisse que d’assouvir un fantasme temporaire.




Les nobles sur Enkidiev sont des personnages qui se sont distingués du reste de la population au fil des années, que ce soit par des faits d’armes, par leurs actions envers le peuple d’Enkidiev et par d’autres hauts faits de ce type. Après s’être vu offert un titre de noblesse et des terres par l’un des rois, ils peuvent ainsi exploiter les terres de la manière qu’il le désire afin de le faire fructifier. Ainsi, selon les royaumes, les terres offertes seront différentes. Il pourra s’agir de mines dans le royaume de Béryl ou de vignes dans le royaume de Rubis alors qu’il s’agira de champs à Diamant. Ces nobles sont avant tout des marchands qui se distinguent ainsi d’une manière par leur richesse. Ils ont tendance à rechercher l’aval des rois et sont connus pour conclure des pactes politiques divers afin d’étendre leur réseau d’influence et d’obtenir ainsi des contrats plus variés.

À côté de ces nobles possédant des terres qu’ils font fructifier ou de ces nobles marchands, existent, à l’instar d’Irianeth, des nobles qui se sont distingués par leur fait de guerre. Ces derniers peuvent se voir attribuer des terres pour les faire fructifier, mais également simplement pour y établir un logement. Ils peuvent également choisir de continuer de résider dans leur palais d’origine et bénéficieront simplement du traitement propre aux nobles.

La majorité du temps, chaque maison noble pourra donc choisir la vie qu’elle désire. Le titre de noblesse ne peut pas être retiré à un noble. Ainsi, une fois que ce titre est donné et que la personne est reconnue comme noble dans son royaume d’origine, elle ne pourra pas voir son titre retiré à moins qu’il n’ait déshonoré son roi par un crime. Le titre de noblesse donné par le roi d’un royaume est très souvent reconnu par tous les autres royaumes. Ce titre permet d’obtenir certains privilèges dans les différents royaumes en fonction des accords entre ces derniers.

Ainsi, il existe plusieurs types de noble; des nobles récents dont la richesse et florissante, des familles nobles anciennes qui continuent depuis des années à se distinguer des autres et qui ont une certaine idée « classique » des choses et ne voient pas d’un très bon oeil l’arrivée des nouveaux nobles. Il existe également des maisons nobles « déchues » qui sont d’anciennes familles nobles qui ont échoués à faire fructifier leurs terres et qui n’ont plus aucune richesse, gardant de la noblesse que le titre et les gens qui leur a été affecté.

Les nobles d’Enkidiev, contrairement à ceux d’Irianeth, peuvent posséder à proprement parler leur propre serviteur et leurs propres soldats. Il est cependant important de parler que les nobles ne représentent pas la loi. Ainsi, ils doivent toujours se soumettre aux lois qui sont propres à leur royaume et ne peuvent pas les modifier.

Les chevaliers d’Émeraude ne sont pas considérés comme des nobles puisqu’ils sont détachés de ces questions. Ils peuvent cependant se voir offrir des terres par les diverses royautés. Cela arrive souvent lorsqu’un chevalier aurait accompli un haut fait dans un royaume ou lorsqu’il en fait la demande à la royauté d’Émeraude. Bien que les chevaliers acceptent ces terres, ils doivent se soumettre à la règle de proximité de résidence. Au contraire, les magiciens de la Tour ne sont pas toujours considérés comme des nobles, mais comme toute personne, ils peuvent se voir offrir ce titre de noblesse par une royauté. De la même manière, les enfants de nobles qui viennent à la tour gardent leur titre de noblesse. Ainsi donc, un magicien de la Tour est simplement considéré comme n’importe quels autres sujets d’un royaume, les pouvoirs en plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1911
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Fonctionnement → Autres rôles Ven 25 Mar 2016, 00:23

Les serviteurs des dieux


 
Les Immortels
Rôle disponible

Voir la race ici.

Les Immortels naissent dans les cieux ou le deviennent lors de leur mort terrestre en tant que Maître-Magicien. Dès leur arrivée aux cieux, ils passent devant le Dieu de la mort une première fois afin de déterminer si la personne désire rejoindre les plaines de lumière ou poursuivre son existence d'Immortel en se mettant au service des Dieux. Si le Maître-Magicien décide de passer au grade d'Immortel, il devra commencer sa formation auprès d'Aequiva qui peut varier de quelques semaines à quelques mois voir années. Suite à cela, le nouvel être céleste passe en jugement devant Parandar qui lui attribuera le dieu auquel il sera assigné jusqu'à la fin des temps. Bien entendu les couples se font par affinités magiques ou morales, dépendant de ce que l'Immortel peut apporter au dieu qu'il devra servir. Il se peut cependant qu'un Royaume ait besoin d'un Immortel protecteur à ce moment là et que Parandar le nomme. Un Immortel peut servir un Dieu et un Royaume, mais dès qu'une autre personne apte à protéger le dit royaume se présente, l'Immortel ne se voit garder que son asservissement à son dieu.
L'Immortel n'est en rien libre. Il peut rester plus longtemps sur terre que leur supérieur mais doivent très rapidement remonter dans les cieux pour se nourrir à la fontaine sacrée. Le dieu auquel il est assigné à tous pouvoir sur lui et l'Immortel lui doit obéissance. Il n'est donc pas possible pour lui de se cacher de son supérieur, ce dernier le retrouvera aussi-tôt. Un dieu ne peut avoir qu'un seul immortel à son service, sauf dans le cas où l'un de ses enfants deviennent à son tour Immortel et n'ayant pas de dieu à servir. Dans le cas où un Maître-Magicien servant un dieu venait à mourir, il peut devenir son Immortel également. Dans un cas vraiment exceptionnel un Dieu peut donc avoir deux Immortels à son service maximum.


Pour plus d'informations sur la formation des jeunes Dieux et Immortels, contactez Parandar.





 
Les Prêtresses
Rôle disponible

Les prêtresses sont en vogue depuis ces cents dernières années. Depuis la quasi-disparition des champions les Dieux ont dû trouver un autre moyen de faire entendre leur voix. Les prêtresses sont donc leur porte-parole. Autant en magie qu'en force physique, il s'agit également de l'aspect spirituel. Les prêtresses ont souvent des affinités magiques et bien souvent des pouvoirs qui les relient aux Dieux qui les auront choisit. Il sort de la généralité par son génie, sa ruse, ses prouesses ou tout bonnement sa force et lie son destin à celui d'un Dieu. Un dieu ne peut avoir que deux à la fois et se doit de le tester lui et sa loyauté/force avant de le désigner, d'établir un lien avec lui.

Pourquoi le terme est-il féminin ? Car le clan des Prêtresses à tout d'abord été entièrement féminin. Puis, peu à peu, des hommes sont entrés dans le concept eux aussi. A l'origine, le clan des Prêtresses à vu le jour à l'orée de la Forêt Interdite. Cinq femmes toutes différentes se retrouvèrent au même endroit au même moment par le plus grand des hasards autour d'une pierre-totem mystérieuse qui semblait scintiller. Sur cette pierre était inscrit toute l'histoire divine depuis la nuit des temps qu'il fallut plus de vingt ans aux premières Prêtresses pour en déchiffrer tout le contenu. Le jour où tout commença fut le commencement d'une nouvelle ère. Le savoir divin résonnait en leur main et chacune se rendit compte du lien si particulier qu'elle pouvait tisser avec les Dieux. Et au fil des années, les Prêtresses grandissaient en nombre et se mirent à parcoururent les continents afin d'assouvir leur nouvelle mission : Porter la parole du dieu auquel elle est affiliée, ses revendications et tente de propager son culte. La Prêtresse est la seule et unique personne à savoir comment prier son Dieu et l'appeler aux prières. Elle l'enseigne lors de ses voyages aux nouveaux partisans de ce dit Dieu. Ils sont là également pour ériger des temples et les honorer.

Pour en savoir plus sur tout ce qu'une prêtresse doit savoir avant d'obtenir son titre, elle doit passer une formation auprès du groupe Fondateur de la tribu de la Forêt Interdite. Pour cela le Dieu donne à son prêtre en devenir un endroit où se rendre à l'orée des frontières de la Forêt où attendra l'une des Fondatrices pour l'emmener suivre sa formation à leurs côtés. Il se peut que parfois le destin guide cette personne à tout hasard jusqu'au point de rendez-vous avec une des Fondatrices et la pierre sacrée s'occupera de lui désigner un Dieu avec lequel l'individu était destiné. La formation dure moins d'un mois.

Attention les dieux ne peuvent avoir que deux prêtres à leur disposition maximum. Généralement en cherchant un équilibre entre Irianeth et Enkidiev ou féminin / masculin pour avoir un plus large panel d'action. Les personnes converties au culte d'un dieu par une prêtresse gagne une protection du dit Dieu mais ne gagnent en rien le titre.
Suite à la première mission en tant que Prêtresse, le dieu lui offre une arme, un bijou, un vêtement ou bien encore un quelconque artefact céleste. L'objet a été fabriqué dans le monde du dieu en question et possède un pouvoir particulier, le liant au Dieu en question. Il peut se briser, se perdre ou bien encore s'affaiblir au même titre que la puissance du Dieu.

Les prières et le nombre de fidèles donnent de la puissance au Dieu. Le rôle n'est donc pas anodin pour eux.
Pour plus d'informations ou pour passer la formation des Prêtresses, contactez Miyäck.




 
Les Chamans
Rôle disponible


Les Chamans sont originaires du Désert. Les tribus ont chacune leurs règles, leur mode de vie. Mais tous prônent l'entraide, la famille, le respect et l'amour des uns des autres. L'acceptation aussi. personne n'est mis à l'écart parce qu'il est différent. Les aînés sont très respectés et se sont eux qui racontent les légendes. Tous peuvent avoir des enfants et chacun s'occupe de chaque enfant comme si c'était le leur. Parmi ces enfants, un jour, entre l'âge de sept et douze ans, sera choisi un Apprenti qui aidera le Chaman. Cet enfant devra avoir des affinités avec le monde astral, des croyances profondes envers les dieux. L'Apprenti devra être doté de qualités comme la patience, la recherche de soi, la recherche de tout ce qui constitue partie intégrante de l'univers. Il devra être en constante recherche de questions et de réponses, du fonctionnement de la vie, de ce qui l'entours. L'Apprenti Chaman devra, tout comme son maître, avoir certaines aptitudes avec le monde psychique, sensible à son environnement. L'observation, la quête de réponses, de questions devront faire partie de sa vie. La magie et la croyance aussi, tout comme un profond respect de la vie et des autres, ainsi que le désir brûlant d'aider son prochain et de tout faire pour les soigner et veiller à leur bonheur, à leur confort. Le but du Chaman sera d'inculquer cela à son Apprenti. Lorsqu'un enfant est choisi, il peut accepter ou refuser, mais il n'est guère judicieux de refuser une telle offre. Bien sûr, cela comporte des sacrifices, comme quitter la tente de sa famille pour vivre avec son Maître. Il n'aura guère le temps de voir ses parents, au vu de la lourde charge d'apprentissage qu'il aura à subir. Parmi cela, il apprendra à lire les étoiles, à lire les signes dans le ciel, autant de soir comme de jour, à lire les signes que la terre envoie: la température, les signes de catastrophe. Il apprendra à communiquer avec les morts, avec les dieux à travers l'intermédiaire des rêves ou des transes. Une transe est un profond état de méditation, pouvant s'aider d'herbes ou de fumée de ces dernières. Il apprendra à soigner avec des herbes, des racines ou des fleurs. Il apprendra à faire des rituels de toutes sortes, pour apporter de bonnes récoltes, ou simplement pour célébrer des mariages, des morts (très respectés), des naissances. Le Chaman, tout comme son apprenti, est très proche des éléments: la terre, l'air, le feu, l'eau et l'astral (ou éther). L'Apprenti Chaman suivra une Cérémonie pour savoir s'il est prêt à suivre l'enseignement de son Maître. Chaque cérémonie d'Apprenti ou d'ascension au titre de chaman est différente. Aucune cérémonie pour l'apprenti ou pour devenir Chaman n'est pareille. Chacune est différente, chacune est unique, pour chacun. L'Apprenti devra obéissance, respect, confiance aveugle en son maître. Il devra faire ce qu'il lui demande sans se poser de question. Le Chaman étant extrêmement intuitif, il devra se laisser guider par son instinct. 'est la chose la plus primordiale, la plus élémentaire qui soit. S'il a certains pouvoirs magique, il devra apprendre seul, ou avec l'aide de son maître, à s'en servir. Un Chaman ne révèle jamais ses secrets, exceptés à son apprenti. Et beaucoup d'entre eux, ils doivent les trouver seuls, avec l'aide de son seul raisonnement. Un Chaman ne parle jamais non plus de ses cérémonies, de ce qu'il aura vécu ou ressenti. Il gardera cela secret. Ils sont secrets, solitaires. Ils marchent seuls dans la grande voie qu'est la leur et acceptent cela. Ils peuvent, une fois rendu Chaman, prendre femme (ou homme) et faire des enfants. Le Chaman peut être femme ou homme. Mais la plupart restent seuls. Il n'y a qu'un apprenti à la fois. Il ne peut y avoir plus de deux Chamans dans une tribus. Chaque Chaman reçoit, pendant sa cérémonie initiative - celle des apprentis - un Tatouage qui le représente et qui est unique. Le maître et l'apprenti n'ont aucun secret l'un pour l'autre et sont très proches. L'apprentissage diffèrent pour chaque chaman, chacun a son style, de même que pour la durée. L'Apprenti passera Chaman seulement lorsque son maître le jugera prêt. Pour les cérémonies, l'apprenti et son chaman portent une tunique et un pantalon, brun pour le chaman, beige pour l'apprenti. Ils sont brodés de runes, de symboles et de figures de toutes les couleurs. Ils ont toujours une sacoche qui ne les quittent jamais et qui contient l'essentiel de leurs effets: herbes, racines, feuilles, carnet, notes, de la terre, de l'eau, de quoi faire du feu, des bols pour les cérémonies, de la craie. Une fois Chaman, ce dernier a un masque qu'il porte lors des cérémonies.


Pour plus d'informations, contactez Elijah.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fonctionnement → Autres rôles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant tout :: Annexes-