___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Je ne dort pas!(PV: Mila Lara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Naugusta
Dieu / Déesse
avatar
Nombre de messages : 36
Rôle : Dieu de la lave et des volcans
Âge du personnage : Quelques milliers d'années
Date d'inscription : 01/03/2015

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Je ne dort pas!(PV: Mila Lara) Lun 21 Sep 2015, 08:11

J'étais dans une genre de Stase dans mon domaine, je pensais tellement fort que j'en oubliait tout ce qui se trouvait autour de moi, je n'avais pas non plus verrouiller mon esprit, je n'avais rien a cacher a personne, mais je pouvais ressentir si quelqu'un entrait dans ma tête, mais mes pansées était captable a distance. Bref, il faisait une chaleur quasi insoutenable chez moi, si les autres pouvaient entrer? oui, sa ne les tuaient pas, je n'étais pas encore assez fou pour y faire régner une chaleur trop instance, celle-là me convenait parfaitement. Je ne bougeait pas et le mouvement de la lave sur mon corps c'était lui aussi immobiliser , quand je réfléchissait, a une question je ne bougeait pas pour aider ma concentration et aussi pour ne pas me distraire sur tout ce qu'il y avait autour de moi. Je ne diminuait jamais ma vrai grandeur , j'étais particulièrement fier de ma stature, du haut de mes 20 mètre ma réflexion se continuait. Car, il y a plus de 4000 ans que les volcans d'Enkidiev dorment, j'ai longtemps eu pitier des imbéciles d'humain qui on le courage de s'installer a coté de ses montagne de feu bombe a retardement, parfois, les humain sont sans cervelle, mais je ne peux pas les laisser en sommeil non plus pour l'éternité, ni les réveiller tous en même temps, sa serait le cataclysme et Parandar m'en voudrait a jamais, cependant des éruptions de temps a autre, ce n'était pas criminel.


Venu un moment après trois heure, je bougea brusquement, abattant mon marteau dans la lave, créant ainsi des remous, de tout évidence, je n'étais pas de très bonne humeur, surtout pas enfaite. Je voyais les autres dieu s'amuser avec leur pouvoir de temps a autre, mais moi j'étais paralyser a cause des humains! Mon marteau resta a flotter dans la lave, ce qui était surprenant c'Est qu'il ne fondait pas, mais je m'en foutais plus que totalement, ce marteau était utile pour ne pas que je me défoule sur quelques humains, il leur avait sauvé la vie bon nombre de foi sans blague, il avait aider a éviter la catastrophe trop bon nombre de fois en se prenant les coup à leur place, j'avais l'aire con? Pourquoi sa me dérangerait. Je hurlait ensuite, du centre de mon domaine:

-Tenez vous bien mortel, car le jours ou je déciderais qu'un de mes fils déchaîne sa colère, rien de ce que vous ferez ne saura arrêter l'événement!


Je remarqua alors Mila Lara qui se tenant devant moi, je m'occupa pas d'elle, je ne sais pas si elle viens d'arriver ou si elle m'observe depuis un bon ou un petit moment, mais si elle voulait me parler, elle pouvait encore le faire, moi je m'en fichais, je n'avait absolument rien a lui dire. J'adorais les humains? oui, mais je les trouvais en même temps si débile, je n'avais pas choisis de champion parmis eux, car aucun d'entre eux n'en était présentement digne, il y avait ma fille, mais je ne voulais pas crée de jalousie en lien avec le favoritisme et en plus, elle est beaucoup trop jeune pour porter ainsi un si lourd fardeau et de plus, elle avait un petit coté dans son caractère a changer, elle n'étais pas assez humble. Ah, revenon en a mon invitée d'honneur, je n'avais pas eu le temps de lui parler et pas non plus en l'envie, mais là, c'est elle qui c'est déplacé ici, elle avait compris ce que je voulais? Je ne sais pas si elle avait capter tout ça, mine de rien la petite était puissante. Je la fixait sans trop bouger et lui dit:

-Salut, que fais tu ici? Non je ne dort pas, alors inutile de vouloir t'incruster dans mes songes, si c'est ce que tu voulais, part je ne suis pas d'humeur a te faire la causette et tu sais pourquoi je crois, alors qu'as tu d'important a me dire?

Je diminua ensuite la chaleur de mon domaine pour le rendre un peu moins oppressant, car les 2000 degrers qui y régnait devait l'être juste un tout petit peu, mais c'était pour moi un petit coin de paradis, oui je sacrifiait un peu de mon confort quand j'avais des invités, je n'étais pas méchant, mais juste colérique et très réactif. Je la regarda tout droit dans les yeux et je m'immobilisa comme plus tôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Mila Lara
Dieu / Déesse
avatar
Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 29/02/2012

Plus sur le personnage
Âge: Eternel
Rôle: [PNJ] Déesse des Rêves et des Songes
MessageSujet: Re: Je ne dort pas!(PV: Mila Lara) Dim 04 Oct 2015, 15:54


Pourquoi tant de haine dans ce monde ? Le royaume n’était-il pas fait pour maintenir le dit équilibre sur Enkidiev : Monde créé de toutes pièces par nous. N’existons nous pas seulement pour établir l’équilibre ? Dans le fond sommes-nous réellement utiles nous les dieux ?? Froide, comme le bleu de sa robe, la jeune déesse avait gagné en maturité. Dorénavant elle ne se laissait plus autant marcher sur les pieds. Elle observait ses aînés depuis plusieurs mois. L’agressivité et l’impartialité de certains l’embêtait. Cela se voyait…. Mais elle ne pourrait pas pour autant faire la morale à ses aînés, la jeune femme était plutôt mal placée pour faire cela. Elle avait longtemps été naîve pour le plus grand désespoir de sa mère : Aequiva. Elle savait d’où elle venait, ce qu’elle devait faire : son existence s’arrêtait désormais à cela dans son esprit. Elle qui enfant avait cherché l’amour maternel….

Des liens s’étaient créer entre les dieux mais Mila avait encore quelques difficultés avec les points de vue de certains : Naugusta par exemple. Raison pour laquelle elle l’observait. Au –delà d’être beau et chaleureux, Mila trouvait cet homme aussi colérique que la chaleur de la lave de son volcan. Mila ne se cachait nullement de Naugusta, ce jour-là elle souhaitait lui parler. Elle se métamorphosa en colombe puis attendit qu’il soit disposé à lui parler.
Il lança de manière abrupte :

-Salut, que fais tu ici? Non je ne dort pas, alors inutile de vouloir t'incruster dans mes songes, si c'est ce que tu voulais, part je ne suis pas d'humeur a te faire la causette et tu sais pourquoi je crois, alors qu'as tu d'important a me dire?

La colombe reprit sa forme de déesse, vêtue d’une robe bleu pâle semi-transparente laissant deviner ses formes de femme. Mila le regarda droit dans les yeux et lança avec aplomb :

-Toujours aussi chaleureux Naugusta à ce que je vois…. Enfin passons les partis d’humour. Si seulement j’étais là pour ça tout serait bien plus simple. Crois-moi. Mais si aujourd’hui je suis là c’est pour te demander ta vision de notre travail. Oui , nous sommes des dieux certes, nous avons chacun nos domaines de prédilection c’est un fait. Et je serai clairement incapable de faire ce que tu fais avec la lave. Toutefois je souhaiterai que  tu contrôles tes ardeurs chères confrère. Cela fait 7 volcans qui manque d'entrer en éruption en un mois. Tu es en train de me mettre tout enkidiev en dépression  ou mieux de faire vivre les Enkidievs dans la crainte et la peur ad vitam eternam. Notre rôle est d’instaurer l’équilibre pas le contraire. Je n’arrive clairement plus à suivre. J’ai trois royaumes à qui je dois vendre du rêve. A qui je dois rendre espoir qu'un jour ils reveront leurs terres. Je ne peux être près de 2000 personnes en même temps. La recrudescence de suicide témoigne de notre manque de communication et de notre manque de contrôle. Nous sommes tous responsables. Les humains n’ont plus autant confiance en nous qu’avant. Il nous prie, oui pour éviter les désastres. Ils ne nous confient plus leurs rêves, ne souhaitent plus la prospérité. Ils veulent simplement vivre à présent. Ne trouves –tu pas cela triste ? Jamais je ne me serai permise d’entrer dans les pensées d’un de mes confrères saches-le. Si tel est ta pratique c’est un choix qui t’incombe, mais ce n’est pas le mien. Je vous respecte trop pour cela , à tort ou à raison seul le futur me le diras. Si je te demandes de te contrôler ce n’est pas uniquement pour moi, c’est parce que le dit équilibre que nous devons maintenir est en danger. Au-delà du simple fait que je ne m’en sors plus… Je viens te proposer de l’aide pour te contrôler. S’il y a quoique ce soit que je puisse faire….. en tant qu’amie.

Mila espérait que le dieu avait entendu ses paroles, qu’il comprendrait, qu’il accepterait cette aide. Cela faisait bien trop longtemps que Mila ne s’était pas posé cinq minutes. Elle ne connaissait pas bien ce dieu, ne savait pas à quoi s’attendre une chose était certaine si la situation dégénérait elle se transformerait en colombe et fuirait dans sa cellule. Après tout seule elle pouvait y entrer, c’était le seule lieu où elle serait protégée de la lave du dieu. C’est aux aguets guettant le moindre mouvement du dieu peu accueillant qu’elle se préparait à fuir. L’expérience avait appris à Mila de se méfier des apparence. Au fond d’elle-même elle était persuadée que Naugusta se donnait un style revêche, mais qu’il était doux, sensible et qu’il accepterait son aide. Qu’il accepterait de parler à la déesse, de lui confier la raison de ces explosions volcaniques si fréquentes. La déesse misait énormément sur cet entretien qui à première vue se présentait plutôt mal, mais elle désirait rester optimiste. Tout restait à faire, tout dépendait de Naugusta à présent….



Dernière édition par Mila Lara le Lun 05 Oct 2015, 05:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naugusta
Dieu / Déesse
avatar
Nombre de messages : 36
Rôle : Dieu de la lave et des volcans
Âge du personnage : Quelques milliers d'années
Date d'inscription : 01/03/2015

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: Je ne dort pas!(PV: Mila Lara) Mer 11 Nov 2015, 23:37

Oh, je voyais très bien ce qu'elle voulait faire, mais je ne voyais pas de manière de lui répondre, je resta en "stase" si l'on pouvait dire ça ainsi, je n'étais pas hostile d’apparence, mais pas très amicale non plus, aujourd'hui, je m'occupais des volcan depuis belle-lurette, j'étais parfaitement capable de le faire seul, sans elle dans mon tourbillon de lave qui me sert de jambe. Son discours m'intéressait... un peu, c'Est vrai que je ne suis pas exemplaire dans le contrôle de sois, mais franchement, je n'étais pas non plus si pire que ça.

Mon problème avec elle? elle ne semblait pas comprendre que je voulais envoyer des messages aux humains pour leur dire de débarrasser le plancher avant que la catastrophe ne survienne, si ses imbécile d'humain voulait rester, t'en pi pour eux, rien a foutre, ils crèveront. Oui, je suis en colère de ne rien faire avec mon élément a cause d'eux, mais non je n'avais pas besoin d'elle de mon humble avis, mais chaque point de vue est relatif a la vision des choses de l'être qui le perçoit, elle devait voir en moi un acte de pure barbarie, mais non, je voyais ça comme une seconde chance de ce bâtir loin des bombe a retardement et des cataclysmes, la norme quoi. Je me remis a bouger lentement, récupérer mon marteau, j'aimais celui-ci, il me donnait un aire plus... menacant, mais rien de plus, car je ne l'était pas du tout. Je lui dit enfin:

-Oh, j'entend bien, tu veux donc protéger ses imbécile d'humain qui bâtisse des royaume a coté de MES volcan? J'en était sure, la raison de ma colère? c'est pourtant simple, par pitier pour eux, j'ai abandonner bien des projet a long terme, je leur donne le temps par mes messages, aussi subtile soit-ils, ils on eu le temps de partir, pourquoi ne le font ils pas si ils on si peur? c'est illogique, ce que tu dis n'a pas de sens, et pour les presque entrer en éruption, seul mon prêtre Kjo'kul peu assez bien ressentir mon énergie pour prédire un éruption, si il a fait le message au royaume cible, mon boulot est fait, si il ne l'a pas fait, comme il est possible, j'accepte d'attendre, mais a la seconde ou j'apprend que tout peu voller en éclat, je te laisserais admirer le spectacle de la fureur de mes fils d'ici si tu veux, je crois que tu es si jeune que tu n'en a pas encore vue une d’expérience, sa sera très enrichissant pour toi si tu veux apprendre a me connaître . Ah et pour ton offre d'aide, je serais qui pour reffuser, si tu as une idée  ou un truc a me dire pour me convaincre d'attendre encore un millénaire, va y, je t'écoute, va y, aide moi, surprend moi, fais le pour tout les humains qui cauchemarde sans bouger a l'idée de rôtir.

Je n'avais rien dit d'allure agressive, mais j'étais directe, je ne refusais pas sa solution, mais je ne mettais pas une barre sur tout mes plans non plus, pour le moment, ils était en attente de réflexion, elle avais au moins réussis ça, car je n'étais pas du style a cracher sur l'aide des autres, en ça elle était chanceuse.

-Ah, et tu avais pas a me demander si j'accepterais, n'importe qui ici me connaissant un minimum peu te dire que je ne crache pas sur l'aide des autres, en ça je suis curieux, alors tu as ta chance d'essayer.

Je déposa mon marteau d'une taille colossale a e pied d'elle, en signe de bienvenue, puis j'attendis sa réaction. Je m'immobilisa a nouveau, comme une statu, la lave, habituellement animer sur mon corps cessa de bouger, je sias pas pourquoi, mais j'adorais faire ça, chose que je gardais habituellement pour moi, personne d'autre savais que je ferais ça par plaisir, car je me trouvais moi-même étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Mila Lara
Dieu / Déesse
avatar
Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 29/02/2012

Plus sur le personnage
Âge: Eternel
Rôle: [PNJ] Déesse des Rêves et des Songes
MessageSujet: Re: Je ne dort pas!(PV: Mila Lara) Mar 22 Déc 2015, 13:14

Chaque personne a sa propre manière de dialoguer avec les autres. Chacun envoie des messages à sa façon . Toutefois Mila avait du mal avec cela. Pour elle tout devait être fait de la même façon qu’elle . Alors que cela n’était tout bonnement pas possible. Elle seule était la déesse des rêves, songes et cauchemars. Elle seule pouvait utiliser les rêves et les cauchemars pour prévenir les humains. C’était aussi une des raisons pour lesquelles elle avait proposer à plusieurs dieux de travailler mains dans la mains afin de conserver le fragile équilibre entre le bien et le mal. Mais ses efforts n’avaient malheureusement pas portés leurs fruits . Pour une fois elle avait osé dire ce qu’elle pensait à un de ses confrères. Elle lui avait expliquer que sa manière de communiquer avec les humains ne lui facilitait pas la vie. Loin de là. Elle était venu voir Naugusta et lui avait expliquer de but en blanc la situation telle qu’elle était et les conséquences qu’elle se retrouvait à gérer.
Elle proposa alors d’aider son frère divin à se contrôler. Oui dans la tête de Mila qui était encore très jeune, tous les dieux étaient des frères et sœurs et ne devaient concourirent qu’à une seule chose : le maintient de cet équilibre. Equilibre qui depuis quelques années était bien malmené et qui penchait désespérément vers la noirceur des ombres et d’Irianeth . Elle observa longuement son compatriote, visiblement il n’avait pas trop mal pris son intervention. Il lui fit simplement remarquer qu’elle pouvait dire les choses autrement. Bon ça n’était pas si pire dans le fond. Mais il n’avait pas totalement tord , la jeune déesse devait apprendre à se contrôler. La déesse fut toutefois surprise de voir que le dieu accepta son aide.

Elle prit place sur un banc de cristal, laissant ses cheveux aller au vent. Un peu comme un appel à la liberté puis elle prit la parole :

- Ok je suis désolée de t’avoir parler de manière un peu directe. C’était même carrément déplacé je le reconnais. J’ai encore du mal à contrôler mes mots. Le problème que tu as avec les volcans j’ai le même avec les mots la seule différences c’est que moi je suis face à la personne , donc je peux m’expliquer. Peut-être qu’au fond il faut que nous changions notre manière de percevoir le monde… Peut-être qu’il n’y a pas de mal, ni de bien mais qu’en tout être, en toute chose il y a une part de bon et de mauvais qui en fonction des facteurs environnants se déclenche plus ou moins facilement. Cela me pousserait donc à dire que nous devons favoriser le bien-être des êtres humains. Le mal et la peur étant en position de force actuellement nous nous devons de rassurer les peuples….. Oui je ne sais pas comment faire moi non plus, je sais que tu veux protéger tout le monde en passant le message par les volcans, mais je suis persuadée que nous pouvons agir autrement. Il suffit simplement que nous trouvions le comment….. C’est là notre mission.


Enfin Parandar ne leur avait pas donné cette mission là expréssement. Mais vu les circonstances actuelles cela coulait de source. Leur job : maintenir l’équilibre. Simplement l’équilibre sentimental des dieux existait-il ? Existait-il un juste milieu dans ce monde de mensonge, de trahison, de paraître où les amis vous plante des dagues dans le dos à la première occasion ? Mila était encore bien jeune, depuis sa naissance elle avait appris une chose : se méfier de tous , et surtout de ses sentiments. Toutefois là il ne s’agissait pas d’elle mais d’Enkidiev alors pour une fois elle se laissait aller. Elle laissait parler son cœur, son sens du devoir, ils devaient faire au mieux pour ne pas être réprimander. Mila Lara ne connaissait que trop bien Parandar en colère et n’avait nulle envie d’y être encore une fois …. Alors la déesse faisait fonctionner ses méninges à mille à l’heure pour trouver la solution qui lui ferait éviter les foudres de Parandar. Visiblement la jeune déesse semblait la seule préoccupée par cela. Les autres dieux semblaient sereins…. Cherchez l’erreur….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne dort pas!(PV: Mila Lara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monde Céleste :: La cité des dieux-