___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Vayrinn - Et pour eux je ferait tout. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Vayrinn
Chef de Kadrunn / Chamanka
avatar
Nombre de messages : 93
Rôle : Chef des Berserks, Dirigeante de Kadrunn & des TI
Date d'inscription : 22/08/2015

Plus sur le personnage
Âge: 25-30 ans (G18)
Rôle: Chef des Berserks, Dirigeante de Kadrunn & des TI
MessageSujet: Vayrinn - Et pour eux je ferait tout. [Terminé] Dim 23 Aoû 2015, 00:46




  • Prénom : Vayrinn
  • Âge : 19 ans
  • Sexe : Femelle
  • Race : Berserk ours
  • Origine : Territoires Inconnus
  • Alignement : Neutre
  • Rôle : Cheftaine des Berserks / Dirigeante de Kadrunn (G18)
  • Nombre de mots que vous devez faire au minimum : 200.
  • Codes : {Code OK ♦ Ally}
  • Autre : Pour l'ouverture prochaine de la race Berserk.


L'Histoire



«Une tribu ce n'est pas n'importe quoi. C'est de la chaleur, du rire, et du temps merveilleusement perdu»



La Tribu se remettait depuis quelques années sur pieds après la tragédie qui l’avait frappé auparavant. Ils avaient été frappés par un Dieu malin, qui voulait faire de leur race des esclaves pour un Empire et ses desseins. Le Dieu Zekhen avait alors refait son apparition malgré les risques que cela pouvait encourir d’intervenir directement et ce, pour la seconde fois dans le mode des mortels. Mais Zekhen était de nature sauvage et de surcroit, extrêmement protecteur, défendant la princesse Bestla, qui avait été la cible de par son sang de cette folie. Elle était destinée à de grandes choses, mais le Dieu Zekhen empêchait les Chaman de voir ce futur, car il y était lié, ainsi donc, aucun chaman ne pouvait voir le futur d’un Dieu et de ceux qui l’entourait s’il le désirait, brouillant les piste de par son esprit chaotique. Elle avait alors disparue. Laissant la tribu déchiré par sa perte ainsi que l’incompréhension la plus totale.

Les Chaman, après cette disparition et le retour de Zekhen dans le monde Céleste, purent voir une partie de la vie de Bestla. Même si elle les bloquait, ils avaient pu voir qu’elle avait engendré un fils avec leur Dieu et que ce fils un jour referais son apparition. Étant un Berserker, ils lui devraient donc tous obéissance et ce, naturellement. Il prendrait la place des dirigeants, les conseillerais et les mènerait vers de nouveaux horizons et surtout, vers des outils pouvant leurs permettre de non seulement s’intégrer légèrement, mais aussi de vaincre les ombres qui avaient lentement pris possession d’une partie de leurs territoires, ennemi commun autant de l’Empire, que d’Enkidiev. Indirectement, appartenant à l’Ordre des Chevaliers d’Irianeth, Xerkh serait en mesure de donné l’aide nécessaire en offrant ces informations nécessaire aux Berserk, au fur et à mesure que l’Empire les découvriraient. Il leur offrirait aussi sa protection et les défendrais aussi, sinon plus farouchement que leur propre Dieu Zekhen pouvait le faire. N’étant pas bloqué par les lois du Panthéon pouvant bloquer ses actions. Xerkh en était considéré aussi le Champion, si l’on se fie aux lois des autres peuples. Les années passèrent donc tranquillement, alors que la Tribu gardait en mémoire les paroles chamaniques avec grand espoir.
***


La naissance de Vayrinn était prévue. Sa conception aussi. C’était écrit dans les étoiles. Le Chaman de la tribu la nommait déjà comme sa remplaçante avant même qu’elle vienne au monde. Elle était spéciale. Fille d'une entité céleste en lien avec la nature, disais-ton. Il savait aussi que ses parents allaient périr en combat pour la défense de la tribu contre les ombres qui gagnait d’années en années des terres, ayant forcé déjà par deux reprise la Tribu à abandonner des lieux de chasses important où tout animal, flore et vie disparaissait. Que ce soit par leur massacre face aux Ombre, ou rien que pour l’instinct de fuite face à celles-ci. Ce qui inquiétait de plus en plus le chaman, c’est qu’il ne voyait plus rien devant eux lorsqu’il questionnait les astres et la nature et ce, pas dans un avenir très rapproché, mais dans quelques années. Cela semblait coïncider étrangement avec les paroles des deux précédents chamans, qui parlaient du retour du fils de Zekhen, Xerkh. À ce moment, l’ennemi numéro 1 ne leur serait nulle autre que les Ombres et ils seraient forcé un jour ou l’autre de devoir sortir des territoires inconnus, leur maison depuis des siècles afin de se préparé à une éventuelle guerre contre ces Ombres, envoyé par un Dieu. Dieu qu’ils prétendaient être celui en lien avec la mort. Étais-ce le cas? Ils ne pouvaient le confirmé à cent pour cent, mais c’était plutôt logique en soit. Et cette fois hélas, ils avaient bien peur que Zekhen ne pourrait leur venir en aide. Celui-ci ne brisait les lois que lorsqu’un évènement très grave allait se produire semblait-il, alors, les Berserks avaient encore espoir de brisé ces Ombres.

Ainsi donc, Vayrinn naquit. Ses parents étaient comme prévue le couple Alpha de la Tribu. Aussi importante que Bestla, la tribu ne ferait pas la même erreur deux fois. Dès sa naissance, sa protection était de mise, mais la jeune enfant étant une Berserk, participait toutefois aux activités de la communauté sans entraves, si ce n’est qu’elle était férocement protégée. Généralement, les Berserk Chaman étaient souvent des Cerfs, mais Vayrinn était de surcroit une Berserk Ours. C’était la toute première fois dans l’histoire de la tribu qu’une chose pareille se produisait. Accentuant alors la croyante de tous. Comme prévue, les Ombres attaquèrent sans que le chaman ne puisse le prédire et les parents périrent en protégeant leur fille. Ils n’étaient pas les seuls, cette nuit-là à perdre la vie. Les Berserk étaient des combattant et ne reculaient devant rien, ni même devant les ombres alors que leur Tribu était directement en danger. Ils étaient des êtres très protecteurs. La survie dépendait de leur courage. Son éducation se fit donc par le chaman lui-même, sachant qu’elle serait celle qui prendrait sa succession.

Elle était une guerrière efficace et une chasseuse avertie. Le chaman lui apprenait aussi tous les rudiments nécessaires pour son future de Chamanka. Il savait qu’il ne vivrait pas assez longtemps pour rencontrer le fils du Dieu Zekhen et il se devait donc de la préparer pour cette nouvelle étape dans la vie des Berserk afin qu’elle sache bien les diriger et aussi prendre les bonnes décisions. Lorsqu’elle passa le rite de passage afin d’être officiellement Chamanka aux yeux de tous, tout comme les autres enfants devenant adolescent et gagnant ainsi leur fonction au sein de la Tribu. On lui assigna un Berserk qui dorénavant la suivrait comme son ombre et qui aurait une formation adéquate pour veiller à sa protection, servant aussi de conseiller et de second lors des guerres futures ou des combats. Beaucoup de Berserks avaient postulé. Tous avaient le droit, mais un seul serait le gagnant de ce combat et seul sa mort en combat ou sa défaite face à un autre Berserk plus fort pouvait lui enlever ce rôle important que fût celui de Beta.

Peu après cette cérémonie, le chaman mourut lors d'une attaque d'Ombres, laissant alors la place toutes désigné pour Vayrinn, qui n’avait à peine que quinze ans. Elle savait tout ce qu’il y avait à savoir et protègerais la Tribu comme il se devait. Elle voyait aussi son futur, sachant que dans quelques années, le destin de la race serait enfin scellé et qu’elle prendrait un grand tournant. Les Ombres c’étaient momentanément calmé, sans doute dévorant d’autres Royaumes plus peuplé. Aucune trace physique de leurs Dieu depuis longtemps, même si leurs prières avaient parfois réponse, du moins les siennes. Leurs maisons étaient encore plus rudimentaires qu'avant, car ils étaient beaucoup plus en mouvement, suivant les troupeaux de gibiers à travers les territoires et n’étant pas non plus des plus attaché au matériel.

Quant à Vayrinn, elle régnait avec une main de velours, tout comme de fer sur les siens, la Tribu de la griffe sanglante qu’était celle des Berserk n’avait pas connu d’années aussi fructueuses et de paix depuis bien longtemps. Si ce n’était que des ombres, ils auraient pu dire qu’ils vivaient en parfaite tranquillité, en parfaite harmonie. Ils avaient à plusieurs reprise et ce, de plus en plus croisé des humanoïdes de diverses nations qui exploraient, voulant s’accaparé sans doute les Territoires Inconnus, rendant les Berserk encore plus violent face à toute approche, qu’elle qu’elle soit. Aucun d’eux ne pouvait revenir dans leur royaume d’origines. Grâce à l'efficacité des membres de la Tribu, tous, sans exception était tués et sans aucun doute dévorer ou simplement brûler. Le clan, principalement à cause des ombres avait encore diminué, ne comptant qu'une centaine de membres, adultes et enfants confondu. Peu de vieux Berserks pouvaient cependant être compté parmi eux. La survie de la Tribu avait été le résultat de beaucoup de morts et de sacrifices et ce, de la part de tous. Ce qui avait causé autant de dégâts n’avait certes pas été les humanoïdes, mais bien les ombres. Cet ennemi qui avançait toujours et encore sur leur territoire, impossible à faire reculer, même avec les guerriers les plus farouches et puissant et malgré les quelques conseils que pouvait leur avoir laissé transparaître Zekhen.

Vayrinn consultait les astres, voir même les morts. Souvent. C’est une nuit de ces 19 ans, où elle eut finalement une vision d’un Berserker, approchant le clan. Elle sue tout de suite que c’était lui. Celui qu’ils espéraient depuis longtemps. Celui qui était considéré comme son promis. Celui qui leur offrirait une voie tracer parmi les peuples hostiles des autres terres et qui leur raconterait de quoi ces humanoïdes étaient faits, un guide et un rempart de taille. Qui leur permettrait de se faufilé parmi les autres clans, d’accumulé des informations contre ces ombres et peut-être, permettre à leur peuple d’enfin les vaincre, tout comme de pouvoir aussi s’étendre en toute tranquillités de l’autre côté des volcans et ainsi crée une barrière supplémentaire aux Territoires Interdis. D'autres sacrifices devraient être faits pour les Berserks. Rien ne serait simple. Vayrinn le savait. Elle restait pourtant encourageante pour les siens. Elle savait qu'ils étaient de puissant guerrier, avec une morale et une loyauté sans faille. Ce qui l’inquiétait un peu, était parfois de savoir si elle aurait la force nécessaire pour faire avancer son peuple. Elle avait de grandes idées, rien de glorieux, tout pour eux, pas assez pour elle, mais pourtant, elle devait leurs donner. Ils avaient été trop longtemps mis de côté et durant ce temps, les autres peuples gagnaient en force… Ainsi donc, elle ne voyait pas seulement en Xerkh un promis ou un amant, mais aussi un allié puissant. Quelqu’un avec les épaules suffisamment large pour partager avec elle le poids du futur de la Colonie. Elle voyait bien plus que cela. Vayrinn avait des visions de son futur ainsi que de celui de son peuple bien particulière…
**


G16. - « After night when I wake up, I'll see what tomorrow brings...»

Avec les années, grâce à Xerkh, elle fut mise en contact avec les autres nations, notamment l’Empire en tout premier lieu. Elle rencontra l’Empereur d’Irianeth, Ryan, qui croyait visiblement pouvoir la berner. Ils étaient considérés bien entendu comme un peuple barbare, mais elle ne comprenait toujours pas le sens. Ces peuples qu’elle découvrait lui semblaient, pour elle, plus barbare que les siens sur plusieurs points. Ironie. Alors que cet Empereur lui promettait un Royaume en tant que Gouverneur, soit celui d’Elfe contre la chair des siens lors des guerres et sa fidélité, Vayrinn avait refusé. Les Berserks n’étaient pas de vulgaires chiens qu’on envoyait au front au nom d’une patrie qui ne lui offrait rien de ce qu’elle désirait pour eux. Les Berserks étaient des guerriers et ils méritaient un Royaume, à eux. La Chamanka ne se contenterais pas d’être l’esclave de qui que ce soit. Ses décisions, elle les prendrait elle-même et pour les siens, jamais au choix d’un autre. Elle voyait bien plus grand et visiblement, ont la sous-estimais énormément, mais elle n’en fit pas de cas. Soit. Irianeth voulais conquérir tout ce qu’il touchait, mais il n’aurait rien des Berserks… Ce qui désormais, rendait les choses bien compliqué avec le Berserker qui en était Chevalier. Que foutait-il à travailler pour l’intérêt d’un autre? Le duo préférait donc taire certains détails considérant les desseins des Berserks, pour leur propre sécurité.


G17. - «Fin et commencement son des rêves.»

Vayrinn voyagera à travers tout Enkidiev, elle garde un pied à terre sur Irianeth, notamment grâce à son lien avec Xerkh et sa ‘’meute’’. Elle se fait cependant discrète. Rien ne lui sert de faire des remous. Si elle vient en ces terres, c’est pour voir ceux qu’elle apprécie. Elle n’a jamais eu en tête de faire la guerre à l’Empire, mais elle n’a pas non plus en tête de ce rallié à leurs causes, car elle ne la partage pas. Elle souhaite cependant que Xerkh rejoignent les siens et quitte cet endroit qui l’étouffe. Elle veut sa force dans ses armés, pas celles dans l’Empire. Il finira sans doute par le réalisé lui-même que sa réelle place est avec les siens, mais pour l’instant, elle n’a rien. Enfin, les Berserks ont les Territoires Interdis et ceux-ci considèrent la Chamanka comme en étant l’Impératrice, ils désirent plus. Pas parce-qu’ils sont gourmand, mais par stratégie. Il lui faut une Royaume et ses voyages, bien que pour apprendre la diversité de la faune, de la flores, les mœurs et coutumes de ce peuple vivant de l’autre côté des volcans, sert surtout à jeter un coup d’œil sur leurs installations militaires, leurs forces ainsi que leurs faiblesses… Certes… Les Berserks préparent quelques choses, mais pour l’instant, ils n’ont l’air de rien. Que de simple groupe de voyageurs.


G18. - « For Berserks »

Et finalement, alors que tous les regards des Royaumes d’Enkidiev son braqué sur Irianeth, Vayrinn sais que c’est le parfait moment pour frapper. Un Royaume avait été choisi. Bien qu’elle désire ardemment Turquoise pour ses forêts et sa proximité avec la Forêt Interdite, ses voyages lui avaient fait cependant réalisés que Béryl se retrouvait sans le moindre souverain, sans le moindre peuple et donc, sans la moindre défense. Un Royaume qui n’avait, tout comme les Berserks, l’air de rien. Pourtant, ô oui pourtant, la Cheftaine de la Colonie y voyait là un très, très grand potentiel. Non seulement il était lui aussi collé à la forêt interdite, mais son terrain par endroit difficile et escarpé était parfait pour une défense du tonnerre. De plus, son sol était des plus riches des deux continents confondus si l’on ne calculait pas les Territoires Interdits, bien entendu. Elle saurait avoir une main mise très importante sur les richesses de la terre et non seulement l’or, non, c’était surtout les matériaux de base qui l’intéressait. Le fer, le charbon… Vous comprenez maintenant?

Un Dragon? Aucun problème pour ce groupe de chasseurs. Vayrinn avait su prendre les informations nécessaires concernant ces créatures sur Irianeth. Tout le monde n’y avait vu que du feu, mise à part Xerkh qui encore une fois, fut toujours au courant des desseins de la Chamanka et l’aida même à récolter quelques informations. Ainsi donc, c’est au 10e mois de l’an 1260 que les Berserks vincurent la créature aillé après une chasse bien organiser et prirent le Royaume de Béryl afin d’y assoir la Capitale des Territoires Interdit. Un Royaume, extension de leur nid, qui saurait servir non seulement de rempart, mais aussi de lien entre les Territoires Interdis et ceux non seulement d’Enkidiev, mais aussi d’Irianeth. Et maintenant qu’ils avaient Kadrunn, qu’elle serait la prochaine étape? Connaître les desseins de Vayrinns n’était pas à donner à tous. Très peu de personne hors de la Colonie peuvent jusqu’à aujourd’hui ne serait-ce que ce venter de connaître plus personnellement la Chamanka. Quant aux anciens Bérylois revenu doucement au Royaume suite à la disparition du Dragon –où le crâne trône fièrement au-dessus des grandes portes principales du Château- ceux-ci sont très favorables envers l'administration Berserks et les voient comme la meilleure chose qui soit arrivé en Béryl (renommé Kadrunn) depuis fort longtemps. Bien qu’il fut alors craintif et méfiants aux premiers abords en rencontrant pour la première fois ces ‘’barbares’’, le peuple fut rapidement agréablement conquis par ceux-ci.
Le Physique



Le Totem de Vayrinn est Ours. Elle est donc plutôt grande et élancer, mais reste beaucoup moins carré que certaines de ses congénères féminines ours. Sa longue chevelure est d’un noir aussi profond que la nuit alors que des mèches blanches la parcourent tel des poussières d’étoiles filantes. Son regard orangé est profond et perçant, ce qui la distingue de par sa race et de par son Totem prédateur aussi sans doute. Ses canines de carnivores sont apparentes même sous forme humanoïdes, bien que plus petite que sous la forme de son animal totem. Son ouïe et son odorat sont très bien développer, sa vue lui permet de bien voir dans la noirceur, plus loin qu’un humain et son odorat lui permet de détecter des odeurs imperceptibles pour les humains. Sous forme humanoïdes, ses oreilles son ronde, amovible et poilus comme celles des ours. Quelques peintures de sa tribu ainsi que de sa position dans celle-çi recouvrent certaines parties de son corps. Elle à aussi un tatouage à son cou indiquant sa position de Chamanka. Sur son corps, on peut aussi y remarquer des cicatrices de guerres comme presque tous les membres de la tribu, mais rien de bien méchant. Vayrinn est d’une beauté à couper le souffle, sauvage. Ne connaissant pas les règles de bienséances hors de la tribu, comme la plupart des Berserks qui de toute façon se sentent mieux avec le moins de vêtement possible sur le dos, il n’est pas rare de la voir déambulé nue ou tout simplement recouvertes d’un tissu recouvrant uniquement le nécessaire, dévoilant sans gêne ses courbes bien définies, voir généreuses. Sinon, la majorité de ses vêtements sont soit fait de fourrure, soit fait de cuire d’animaux tué.

Sous sa forme Ours, son animal totem, elle est assez imposante, surtout sur deux pattes, mais sans nécessairement aller dans l’excès. En effet, elle semble rester plus svelte et délicate que certaines, mais pas moins forte lorsque bien en colère. Peut-être un peu plus rapide, cependant. Son épaisse fourrure est bien entendu ébène, avec une espèce de V blanc à l’envers partant du museau, pour descendre le long de son poitrail. Elle est la seule ours à avoir ainsi deux couleurs, ce qui la rend très reconnaissable. Impossible de ne pas la reconnaître parmi d’autres Berserk Ours. Bien entendu, son regard reste toujours aussi perçant, amplifiant cet effet de par la couleur sombre de son épaisse fourrure. Elle est aussi capable de bien se déplacer sur deux pattes et le fait sans problème lorsque la situation l'exige. Elle reste cependant plus rapide sur quatre pattes. Lors de grandes guerre ou de combats à venir, il peut lui arriver de choisir de vêtir une armure faite sur mesure.


La Psychologie



« I am one of the nicest person you will ever meet, but mess with me or those I love and I will fuck you up with a smile on my face and a song in my heart.»


Vayrinn n’est pas Chamanka pour rien. En ce qui concerne les siens, elle est plutôt poser et réfléchi car elle se doit de l’être pour le bien de tous. Bien jeune à la tête d'une Colonie, elle sais ce qu'est le sacrifice de soit et il faut avouer que parfois cela peut lui peser plus lourdement sur les épaules, dépendamment des choix qu'elle doit faire et ceux-ci ne sont pas toujours aisé. Ainsi, Vayrinn ne laissera jamais rien passé au détriment des siens. Ils sont sa priorité et le resterons. Elle n’agit jamais sur un coup de tête et fait toujours passer les besoin de la Colonie avant tout, même si parfois cela demande quelques sacrifices... Elle est plutôt solitaire comme la plu parts des Berserk ours, ayant certains traits de caractère de cet animal Totem, mais aime être entouré des personnes de confiances. Elle est très proche de la nature et respecte les esprits de la forêt plus que tout. De nature très franche, elle dira sans détour ce qu’elle pense, ce qui évite tout malentendu possible. Très méfiante envers tout ce qui est étranger et différent, il n’est pas du tout facile de gagné sa confiance si l’ont appartiens pas à sa race. Le monde hors des Territoires Inconnu est considéré hostile et rempli de faux artifices et d’habitudes malsaines éloignant les être y vivant des vraies valeurs.

Très protectrice, elle défendra corps et âme la vie des siens au détriment de sa propre sécurité, de sa propre vie et de son propre bonheur s’il le faut. Elle adore les enfants et les mettra volontiers sous son aile même s’ils ne sont pas les siens. Les orphelins ont une place particulière dans son cœur. Sauvage, elle tient à ses convictions ainsi qu’à sa liberté, qu’elle soit physique ou mentale. Elle déteste être brusqué et ce, en toute circonstance. Vivre entre quatre mur la tuerais à petit feu, littéralement. C’est sa curiosité et la recherche de réponses qui souvent la mène hors des sentiers battus et qui ont souvent été des maux de têtes pour les adultes lorsqu’elle était plus jeune.

N’ayant pas froid aux yeux, elle est une excellente guerrière qui ne recule jamais devant un danger. Si elle doit mourir, alors elle le fera avec honneur. Ce qui est plutôt fâcheux, étant la Chamanka, cela n’est pas acceptable en soit pour les autres membres de la Colonie, mais très honorable pour un Berserk. Sinon, elle adore chanter et danser, ce qu’elle fait plutôt très bien. Elle aime les soirées bien arrosée où l’ont racontent des histoires. Les rires la touchent et la fond automatiquement sourire. Empathique, elle est facilement influençable de par le comportement de ceux qui l’entourent et en sera fortement affecté. Elle a très bon appétit et adore la nourriture, particulièrement le poisson (Saumon encore plus) et les baies sauvages, mais mange bien volontiers de tout. Lorsqu'elle a très faim, il vaut mieux ne pas la contredire car son caractère flamboyant ressort à vitesse grand V (Fooooood <3). Elle déteste déjà d'avance se faire contredire.


Les Pouvoirs


Pouvoirs

Enfant

Adolescente

Adulte

Télépathie *Emplifié* (elle peut communiquer aussi en envoyant des images, des sensations directement relié à elle et à ses émotions)
Inné
Inné
Inné
Sonder les Gens

Inné
Inné
Inné
Guérison

Moyennement
Moyennement
Parfaitement
Sonder le Territoire

Piètrement
Piètrement
Moyennement
Régénération (Guérison plus rapide)

Inné
Inné
Inné
Résistance magie

Inné
Inné
Inné
Berserk Ours*

Inné
Inné
Inné
*Berserk Ours:
Grâce au sang qui coule dans ses veines, Vayrinn à tous ses sens plus développer soit une excellente ouïe, un excellent odorat, une très bonne vue, même dans le noir et surtout au crépuscule. Elle est plus agile (Attention, par agile, je parle qu'elle garde tout de même une logique d'ours, elle ne peut pas marcher le long d'un fil comme une funambule non plus (Sauf peut-être sous forme humanoïde comme n'importe quel humanoïde avec expérience le pourrait) Elle est seulement agile dans le sens qu'elle peut grimper dans un arbre sans difficulté, que malgré ses grosses pattes, elle est capable de ceuillir un saumon dans une rivière ou se faufilé dans des endroits périlleux), plus forte et plus rapide, mais sa plus grande force reste la puissance de sa force brute (Surtout sous forme Berserk, comparé à celle d’un ours Kodiak adulte) et son instinct. Elle est résistante aux attaques magiques de toutes sortes, encore plus sous forme Berserk, son épaisse peau jouant aussi pour beaucoup. À noter qu’il faut y aller logiquement, disons que comparé à quelqu’un qui serais brûler au 3e degré en 5 secondes, elle ne serait que brûler au 1e en 5 secondes. Les rayons incendiaires lui font beaucoup moins mal qu’un humanoïde qui n’est pas Berserk, c’est comme s’ils ne font que la pincer. Elle sera aussi résistantes aux intrusions (Tout ce qui touche à son esprit et son libre arbitre (Exemple, un sorcier ne peux la contrôler mentalement, ni ne peux lire dans son esprit déjà assez compliquer à suivre, surtout sous forme Berserk alors que la race elle-même est assez psychologiquement embrouillé entre deux créatures).

*Chamanka :
Chamanka est le terme féminin pour désigner un Chamane. Le chamanisme dans la tribu est une pratique centrée sur la médiation entre les Berserks et les esprits de la nature ou les âmes du gibier, les morts du clan, les âmes des enfants à naître, les âmes des malades à éclairer pour revenir, leur Dieu, etc. C'est la Chamanka qui incarne cette fonction, dans le cadre d'une interdépendance étroite avec la communauté qui la reconnaît comme tel.

Les fonctions des Chamanes ou Chamanka au sein de la communauté Berserk peut avoir plusieurs fonctions variés incluant la direction de la tribu ou le véto sur choix des dirigeant, l'élaboration et la direction des rituels ( Les unions, les rites de passages, etc), la guérison par sa connaissance des plantes, l'enseignement et les conseils; Ces rôles sont souvent combinés.

Vayrinn à très tôt commencer à démontrer des aptitudes recherché chez les Chamane Berserks soit, entre autres, une perception extra sensorielle (Elle dis pouvoir ressentir les esprits de la nature, les âmes, etc), la télépathie (Que tous les Berserks ont à la base), la précognition (Souvent sous formes d’impressions. (Ex : Une impression de grand malheur au sein de la tribu, de guerre, de mort, un grand changement, etc.), la divination ( Bien souvent à l’aide d’ossements, de runes.); En tant que psychopompe, elle relie le monde des morts à celui des vivants par une série de transformations personnelles, parfois par l'emploi de substances psychotropes. Elle peut sonder les gens au plus profond de leur âme et les aider à trouver le chemin en eux. Tout ce qu’elle sait concernant son rôle de Chamanka lui a été transmis par le Chaman précédent et ainsi de suite.




Dernière édition par Vayrinn le Mer 21 Juin 2017, 11:28, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11755-vayrinn-chef-des-berserks-imperatrice-des-ti-kadrunn http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10877-vayrinn-chef-des-berserks-chamanka
Vayrinn
Chef de Kadrunn / Chamanka
avatar
Nombre de messages : 93
Rôle : Chef des Berserks, Dirigeante de Kadrunn & des TI
Date d'inscription : 22/08/2015

Plus sur le personnage
Âge: 25-30 ans (G18)
Rôle: Chef des Berserks, Dirigeante de Kadrunn & des TI
MessageSujet: Re: Vayrinn - Et pour eux je ferait tout. [Terminé] Dim 23 Aoû 2015, 11:00

Si j'ai bien compris il me faut 2 post, 2 rep pour Xerkh, Izékielle, Behemoth, Hel & Alyss et 1 post, 2 rep pour Sehnsuch, Zarishka & Kronos pour être validé? J'aurais dû la crée avant le saut, j'aurais été correct, mais bon hahaha *Meurt*

Donc rp fais:
Xerkh - 1er/2 - 2e/2
Sehnsuch - 1er/2
Izékielle - 1er/2 - 2e/2
Zarishka - 1e/2
Behemoth - 1er/2- 2e/2
Hel - 1er/1 - 2e/2
Kronos - 1er/2
Alyss - 1er/2 - 2e/2


Sa s'en viens!... Papyrandar[/strike]


Dernière édition par Vayrinn le Mar 22 Sep 2015, 16:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11755-vayrinn-chef-des-berserks-imperatrice-des-ti-kadrunn http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10877-vayrinn-chef-des-berserks-chamanka
Vayrinn
Chef de Kadrunn / Chamanka
avatar
Nombre de messages : 93
Rôle : Chef des Berserks, Dirigeante de Kadrunn & des TI
Date d'inscription : 22/08/2015

Plus sur le personnage
Âge: 25-30 ans (G18)
Rôle: Chef des Berserks, Dirigeante de Kadrunn & des TI
MessageSujet: Re: Vayrinn - Et pour eux je ferait tout. [Terminé] Mar 22 Sep 2015, 11:17

J'ai calculé tous mes rps depuis 6 mois (Avoir sue ce détail, je l'aurais fait avant, mais je viens d'être mise au courant LOLLL....) et je crois que tout est bon!!! Sur le cul, mais tous OK!!



Je crois que je peux donc dire que ma présentation est TERMINÉ OMG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11755-vayrinn-chef-des-berserks-imperatrice-des-ti-kadrunn http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10877-vayrinn-chef-des-berserks-chamanka
Dawn

avatar
Nombre de messages : 292
Rôle : Chevalière d'Émeraude
Âge du personnage : 25 ans
Date d'inscription : 12/10/2012

Plus sur le personnage
Âge: Morte à 25 ans [G15]
Rôle: Ex-Chevalier d'Emeraude
MessageSujet: Re: Vayrinn - Et pour eux je ferait tout. [Terminé] Ven 02 Oct 2015, 19:44

Bonjour Vayrinn,

Tout me semble parfait sauf un petit détail. Puisque lorsqu'ils se transforment en animal, les berserks sont plus gros que les animaux réguliers, je vois mal un berserk marcher sur une corniche sous sa forme d'ours tout simplement parce qu'il est trop gros.

C'est le seul petit point que je voudrais que tu retires, le reste me va ! Je te validerai dès que ce petit détail sera modifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vayrinn
Chef de Kadrunn / Chamanka
avatar
Nombre de messages : 93
Rôle : Chef des Berserks, Dirigeante de Kadrunn & des TI
Date d'inscription : 22/08/2015

Plus sur le personnage
Âge: 25-30 ans (G18)
Rôle: Chef des Berserks, Dirigeante de Kadrunn & des TI
MessageSujet: Re: Vayrinn - Et pour eux je ferait tout. [Terminé] Ven 02 Oct 2015, 20:20

Modifié! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11755-vayrinn-chef-des-berserks-imperatrice-des-ti-kadrunn http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10877-vayrinn-chef-des-berserks-chamanka
Dawn

avatar
Nombre de messages : 292
Rôle : Chevalière d'Émeraude
Âge du personnage : 25 ans
Date d'inscription : 12/10/2012

Plus sur le personnage
Âge: Morte à 25 ans [G15]
Rôle: Ex-Chevalier d'Emeraude
MessageSujet: Re: Vayrinn - Et pour eux je ferait tout. [Terminé] Ven 02 Oct 2015, 20:39

Parfait !

Présentation validée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vayrinn - Et pour eux je ferait tout. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant tout :: Registres-